Netflix va laisser certains abonnés regarder ses futurs films en avance

 

Netflix va étendre son programme Preview Club. Celui-ci donne la possibilité à une poignée d’utilisateurs de découvrir des films en avance et de donner leur avis. Des projections tests privées qui permettent au géant californien d’affiner ses programmes.

Netflix

Les projections tests font partie intégrante de l’industrie Hollywoodienne et permettent aux studios et/ou aux réalisateurs d’affiner leurs films avant de les sortir au cinéma. Netflix utilise la même stratégie depuis 2021 et selon The Wall Street Journal, beaucoup plus d’utilisateurs pourraient en profiter à l’avenir.

Le Netflix Preview Club est un programme regroupant 2000 abonnés américains triés sur le volet. Ces derniers voient les nouveaux films bien en avance et donnent un feedback à la plateforme. Netflix prévoirait d’étendre ce programme en 2023. Cette fois, ce seraient 10 000 abonnés qui seraient choisis à travers le monde.

Netflix veut que ses films plaisent au plus grand nombre

L’idée resterait la même. Les élus devront regarder des films et les juger. Nous ne parlons pas ici d’une exclusivité de quelques semaines, mais bien de plusieurs mois. Cela permettrait, en cas de besoin, de modifier certaines séquences pour améliorer le produit final.

Le Wall Street Journal précise que le Preview Club a d’ores et déjà montré son utilité sur le film Don’t Look Up, sorti fin 2021. Après les premières projections, beaucoup de spectateurs ont trouvé son ton beaucoup trop sérieux. Adam McKay, le réalisateur, a donc travaillé pour inclure des moments plus « drôles ». Bien lui en a pris, puisque Don’t Look Up a été l’un des plus gros succès de la plateforme, aussi bien critique que public.

A lire aussi – Nouveautés Netflix décembre 2022 : les séries et films à regarder

Pour l’instant, Netflix n’a pas commenté cette affirmation du Wall Street Journal. Toutefois, étendre son audience test ne pourrait être que bénéfique pour la plateforme. Bien qu’elle ait regagné des abonnés ces derniers mois (223 millions d’inscrits), elle a connu une perte pour la première fois en 2022. Faire des films qui plaisent au plus grand nombre pourrait être la clé pour tenter de rester au sommet.

A noter que Netflix n’est pas la seule plateforme à bénéficier d’un tel programme, puisque Disney et Amazon fait aussi visionner certains de ses contenus en avance pour les améliorer.

Source : Wall Street Journal



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !