Netflix lance un abonnement totalement gratuit mais ne propose qu’un quart du contenu

 

Pour la première fois, Netflix lance une offre totalement gratuite, sans période d’essai. Celle-ci ne donne en revanche accès qu’à un quart du contenu de la plateforme et empêche l’utilisation de certaines fonctionnalités comme le téléchargement. Pour l’heure, l’abonnement n’est disponible qu’au Kenya.

netflix
Crédits : Unsplash

Après une période de gloire incontestée, Netflix commence à lâcher du terrain. En France, Disney+ et Amazon Prime Video grattent de plus en plus de parts de marché au géant du streaming. Aussi, ce dernier explore de nouveaux horizons pour diversifier ses sources de revenus et attirer de nouveaux utilisateurs. Récemment, on l’a notamment vu se lancer dans le jeu vidéo, avec de premiers tests prenant place en Pologne.

Mais Netflix a d’autres cordes à son arc. Au Kenya, c’est un abonnement d’un tout nouveau genre qui vient d’être lancé, puisqu’il est totalement gratuit. Nul besoin d’entrer ses coordonnées bancaires ou de souscrire à une période d’essai, un simple compte suffit pour accéder directement à la plateforme. Bien sûr, il y a quelques hics. Premièrement, l’offre n’est disponible que pour les utilisateurs Android. De plus, ces derniers n’ont droit qu’à un quart du contenu du service.

Sur le même sujet : Netflix est victime d’un piratage, deux films ont fuité des mois avant leur sortie

Netflix lance son premier abonnement gratuit au Kenya

À noter qu’il n’est pas non plus possible de télécharger les contenus pour les visionner hors-ligne, ni de diffuser son écran sur une TV connectée. Néanmoins, les utilisateurs peuvent profiter de la plateforme sans aucune publicité, comme avec un abonnement habituel. « Vous n’avez plus qu’à vous asseoir et regarder la plupart des séries et des films les plus populaires de Netflix, tout en profitant de nos recommandations personnalisées, du contrôle parental et des profils (y compris pour les enfants) », précise Cathy Conk, directrice de l’innovation produit chez Netflix.

Alors que le prix de l’abonnement a récemment augmenté en France, la plateforme semble donc tester d’autres options ailleurs dans le monde. Si la formule s’avère fructueuse, on s’attend ainsi à ce qu’elle soit déployée dans d’autres régions, l’objectif étant bien entendu de faire grimper le compteur d’utilisateurs. « Si vous aimez ce que vous voyez, il est facile de passer à l’une de nos formules payantes afin de pouvoir profiter de notre catalogue complet sur votre téléviseur ou votre ordinateur portable », écrit Cathy Conk.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !