Netflix, Disney+, Prime Video : un pirate distribue un outil pour capturer des films et séries

 

Il est désormais possible pour le grand public de pirater des films et séries directement sur Netflix, Disney+ et plusieurs autres plateformes de streaming. Un hacker se faisant appeler Widevinedump a en effet publié un outil permettant de capturer du contenu sur ses services habituellement protégés par des DRM. Il aurait fait cela pour se venger d’utilisateurs Discord.

Netflix plateformes de streaming
Crédits : Unsplash

Bien que les plateformes de streaming ont nettement réduit le nombre de téléchargements illégaux depuis leur apparition, la pratique est loin d’avoir disparu. Au contraire, puisque ces dernières sont depuis devenues la cible des pirates. C’est ainsi que Netflix a vu deux de ses films diffusés avant l’heure en septembre dernier et que Wandavision est devenue la série la plus piratée de 2021. Pour obtenir ces contenus, les hackers utilisent différentes méthodes. L’une d’entre elles consiste à capturer la vidéo directement depuis le service de streaming.

Plusieurs outils permettent en effet de contourner les DRM mis en place par les plateforme, que les pirates ont pour habitude de se les réserver. Mais ça, c’était avant l’arrivée de Widevinedump. Ce dernier a récemment partagé sur Github le code source de ces outils. Celui-ci précise qu’ils fonctionnent sur Netflix, Disney+, Prime Video, Apple TV+, HBO Max ou encore Paramount+. Ils permettent notamment de récupérer des films et séries en 4 K.

N’importe qui peut pirater du contenu Netflix ou Disney+

Quelle mouche a bien pu piquer Widevinedump ? Ce dernier explique ainsi que son geste est une réponse vengeresse envers certains utilisateurs Discord. « Je fais fuiter le CDM pour punir les quelques idiots qui se prennent pour des seigneurs sur Discord », écrit-il. Pour autant, le pirate n’a pas complètement perdu la tête. Ce CDM (Content Decryption Modul) dont il parle n’est pas disponible aussi facilement que cela. Or, c’est bien ce dernier qui rend possible la capture des contenus.

Sur le même sujet : Des hackers assurent que Netflix et Disney+ poussent les internautes vers les sites pirates

Pour l’obtenir, il faut le plus souvent verser une somme donnée à Widevinedump. Seul un outil l’inclut gratuitement, mais seulement pour une durée limitée. Quoi qu’il en soit, il y a fort à parier que GitHub finisse par rapidement supprimer les outils. De plus, Torrent Freak précise que le code n’est pas vraiment à jour et peut donc présenter des risques pour son utilisateur. Ajoutons à cela qu’ils sont parfaitement illégaux, on ne peut que vous conseiller de passer votre chemin.

Source : Torrent Freak



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !