Netflix dépasse la barre des 160 millions d’abonnés payants dans le monde

Le succès de Netflix ne se dément pas, puisque la firme américaine annonce avoir convaincu plus de 167 millions de consommateurs de s’abonner à ses services, en hausse de 16 % en un an. Si la plate-forme de streaming est plus dynamique hors des Etats-Unis, elle manque une fois encore ces objectifs sur son marché domestique. A cause de Disney+ et d’Apple TV+.  

Crédits : Kon Karampelas via Unsplash

Netflix a présenté ses résultats pour l’exercice 2019. Les chiffres sont bons. La croissance est au rendez-vous, notamment à l’international où la firme a encore une belle marge de progression et où la concurrence n’est pas encore aussi solide qu’aux Etats-Unis. Ainsi, Netflix annonce fièrement disposer de 167,1 millions d’abonnés au 31 décembre 2019, enregistrant une croissance de 16 % en un an. Près de 4,7 millions de personnes profitent toujours d’une version d’essai, dont les deux tiers à l’international, c’est-à-dire hors des Etats-Unis. 

Lire aussi : Netflix : découvrez les dates de sortie des films du studio Ghibli

La croissance de Netflix est d’ailleurs tirée par l’international (ce qui correspond chez Netflix à tous les pays sauf les Etats-Unis). En effet, outre-Atlantique, le nombre d’abonnés dépassait le 31 décembre 2019 les 61 millions d’abonnés, en hausse de 4 %. C’est le troisième trimestre consécutif que Netflix n’atteint les prévisions des analystes financiers. A l’inverse, hors des frontières américaines, Netflix dépasse la barre des 106 millions d’abonnés, enregistrant une croissance de 31 %. Là, les estimations des analystes sont dépassées. 

 Progression moins soutenue aux Etats-Unis

Cette belle croissance internationale est une très bonne nouvelle pour Netflix, qui subit plus fortement la concurrence aux Etats-Unis. Reed Hastings, le patron de la plate-forme, a confirmé lors de la présentation de ses résultats, que l’arrivée, coup sur coup, de Disney+ et d’Apple TV y a influencé la progression du nombre d’abonnés. Et ce malgré le fait que Tim Cook affirme que les offres sont complémentaires et ne se phagocytent pas obligatoirement. Ce ralentissement pourrait continuer à s’accentuer dans les prochains, puisque d’autres concurrents arriveront outre-Atlantique, comme HBO Max. 

Lire aussi : Hulu : le service de VOD rival de Netflix arriverait bientôt en France

En termes de revenus, Netflix a réalisé sur l’année 2019 un chiffre d’affaires de 20,2 milliards de dollars, le dernier trimestre ayant été le meilleur de l’année. La croissance annuelle atteint 27,8 %. Naturellement, le gain d’abonnés à l’international est la principale source de cette augmentation, même si les revenus moyens par abonné sont plus élevés à l’intérieur des frontières américaines (et ce malgré l’augmentation tarifaire dans certains pays). Les bénéfices nets progressent de 58,3 % pour atteindre les 1,9 milliards de dollars.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et de nouveaux films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder ce week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du catalogue. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes…