Netflix attaqué en justice pour diffamation par un enquêteur à la retraite

Un enquêteur à la retraite attaque Netflix en justice. Il accuse le géant américain de diffamation. Selon lui, le documentaire « Making a Murderer » laisse penser qu’il a participé à une falsification de preuves.

netflix diffamation

La série « Making a Murderer » est sans doute l’un des documentaires les plus plébiscités par les utilisateurs. Il permet de suivre des affaires criminelles ayant marqué l’Histoire des Etats-Unis. Dans la saison 2 lancée le 19 octobre 2018, on suit donc l’affaire Steven Avery, accusé du meurtre de Teresa Halbach, une jeune photographe américaine. Steven Avery avait déjà été condamné pour viol et avait passé 18 ans derrière les barreaux avant d’être innocenté. Mais il a « replongé » pour le meurtre de la jeune photographe.

Suite à la diffusion de cette deuxième saison, Netflix se retrouve sur le banc des accusés. L’un des protagonistes de l’affaire accuse le géant américain de diffamation.

Netflix accusé d’orienter son documentaire pour attirer plus de spectateurs

Andrew Colborn, officier de police à la retraite, était l’un des enquêteurs sur l’affaire Steven Avery. Il n’a semble-t-il que peu apprécié l’interprétation de l’histoire par Netflix. Il accuse en effet l’entreprise de diffamation et négligence. Selon lui, Netflix a orienté le documentaire de façon à laisser penser qu’il a falsifié certaines preuves dans l’affaire.

Il accuse même les auteurs de la série de l’avoir volontairement orientée à charge, contre les forces de l’ordre. Ils auraient même « omis » plusieurs éléments incriminant Steven Avery, comme des traces ADN ou des déclarations différentes selon les interrogatoires.

L’avocat d’Andrew Colborn explique que cet angle aurait été pris volontairement pour attirer plus de spectateurs. L’enquêteur à la retraite recevrait des menaces de mort provenant de soutiens d’Avery.

Andrew Colborn n’attaque pas le géant américaine à des fins pécuniaires. Il souhaite que Netflix, ainsi que les réalisateurs de la série, rétablissent la vérité pour « laver son honneur ». Netflix ne s’est pas encore prononcé sur cette question alors même que le procès (le vrai) de Steven Avery devrait connaître un nouveau rebondissement.

Les dernières infos Netflix

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !
Combien gagnent Cyprien et Norman grâce à YouTube

Cyprien et Norman touchent le pactole avec YouTube. Ces dernières années, ils ont amassé des bénéfices supérieurs à 1,5 million d’euros grâce à leurs vidéos. La vente de leurs actions de la société Talent Web à Webedia leur a également…