Myspace a perdu 12 ans de musique : tout ce qui a plus de trois ans a fait pschitt

Myspace vient de présenter ses excuses après la perte de l’équivalent de 12 ans de morceaux mp3, photos et vidéos téléversées sur le site. Tout les contenus de plus de trois ans ont en effet disparu des suites d’une étrange erreur de migration, ce qui représenterait quelques 50 millions de pistes audio issues de 14 millions d’artistes ! L’absence de sauvegardes et la raison dont l’énoncé paraît maladroit pourrait en effet trahir plutôt la volonté de son propriétaire actuel, la firme de ciblage publicitaire Specific Media, de faire des économies…

MySpace a perdu l'équivalent de 12 ans de musique
L’annonce est visible sur la forme d’un bandeau sur la page d’accueil de MySpace / Phonandroid

Ah Myspace… ce réseau social lancé en 2003 aux Etats-Unis a fait un temps partie des sites les plus visités dans le monde, avant de se faire complètement supplanter par Facebook. A l’origine, Myspace mettait gratuitement à disposition de ses membres enregistrés un espace web personnalisé, permettant de présenter diverses informations personnelles et d’y faire un blog. Néanmoins, même si il n’est pas totalement impossible de l’utiliser autrement, Myspace est avant tout, dès l’origine, optimisé pour que les groupes et musiciens puissent l’utiliser comme une plateforme de promotion.

Lire également : Facebook – combien de temps avez-vous perdu sur ce réseau social ?

MySpace perd 12 ans de mp3 : accident, ou choix difficile à assumer ?

Ainsi comme SoundCloud après lui, Myspace s’est constitué au fil des uploads une bibliothèque musicale particulièrement imposante. Et bien que le réseau social est dans une phase de déclin semble-t-il inexorable depuis une dizaine d’années, il restait vraiment très intéressant de pouvoir écouter encore ses artistes depuis le début de l’aventure. Or depuis plusieurs mois les utilisateurs se plaignent de liens morts, et de fichiers indisponibles. Et un nouveau message vient d’apparaître sur le site lundi 18 mars 2019.

« A la suite d’un projet de migration serveur, toutes les photos, vidéos ou fichiers audio que vous avez téléversé il y a plus de trois ans peuvent le plus être disponibles sur ou depuis Myspace. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée. Si vous souhaitez davantage d’information, merci de contacter notre officier dédié à la protection des données à DPO@myspace.com ». Nous avons écrit au service presse de MySpace pour demander des explications, en particulier sur l’absence de sauvegardes que semble suggérer la formulation « a la suite d’un projet de migration serveur ».

Sur le même sujet : Mastodon – 5 choses à savoir pour comprendre et maîtriser le réseau social

Les conditions dans lesquelles ces données ont été perdues sont en effet des plus troubles : les entreprises de cette taille font en général des sauvegardes fréquentes, réduisant le risque de perte de données sèche pratiquement à zéro. Cité par BBC, l’un des fondateurs de Kickstarter doute lui aussi beaucoup de ce « coup de la panne » 2.0 : « j’ai des doutes profonds quant au fait que ce soit un accident. Mettre en avant une incompétence flagrante peut être vu comme de la mauvaise communication, mais cela présente toujours mieux que de dire ‘on ne peut plus assumer l’effort et le coût de migrer et poster 50 millions de vieux MP3 », estime-t-il.

Qu’en pensez-vous ? Regrettez-vous la perte de ces données ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Twitter en panne pendant une heure : que s’est-il passé ?

Twitter était inaccessible pendant environ une heure dans la soirée du jeudi 11 juillet 2019. Le réseau social évoque un « changement de configuration interne » comme cause du problème technique. Pour le plus grand bonheur de Donald Trump, tout est désormais…

Instagram affiche désormais une popup anti-harcèlement en cas d’insultes

Instagram lance plusieurs fonctionnalités contre le harcèlement : l’application affiche désormais un message incitant l’utilisateur à modifier son message lorsqu’il poste des insultes, mais offre également un nouvel outil, « Restrict » aux utilisateurs pour bloquer ou restreindre les commentaires malveillants postés…

Instagram assure ne pas espionner vos messages

Instagram n’espionne pas vos messages pour vous diffuser des pubs ciblées, assure Adam Mosseri, le patron du réseau social. La plateforme, tout comme Facebook ou encore Google sont régulièrement accusés d’être envahissants sur la vie privée des utilisateurs. Jusqu’où vont-ils…

Facebook est prêt à payer pour pouvoir vous espionner

Facebook veut encore et toujours nos données personnelles. Mais cette fois, le réseau social est prêt à récompenser les utilisateurs qui acceptent de lui fournir plutôt que de les espionner sans leur consentement. Avec Study, la firme de Mark Zuckerberg…

Instagram : des pubs d’influenceurs vont envahir votre fil d’actualité

Instagram permet désormais aux marques de diffuser de booster les publications d’influenceurs sous forme de pubs. Autrement dit, le réseau social veut développer le concept des contenus doublement sponsorisés. Conséquence, vous risquez de voir des publicités d’influenceurs envahir votre fil…