Microsoft rappelle la mort imminente de Windows 8.1 et pousse les utilisateurs à passer sur Windows 11

 

Alors que Windows 8.1 vit ses dernières heures, Microsoft a tenu à rappeler aux utilisateurs qu’il devient urgent d’effectuer une mise à jour vers une version plus récente de son système d’exploitation. Bien entendu, la firme de Redmond met en avant Windows 11, en allant même jusqu’à conseiller d’acheter un nouveau PC si besoin. Une manière comme un autre de faire gonfler le taux d’adoption.

Windows 8.1

Malgré sa sortie il y a désormais plus d’un an, Windows 11 peine toujours à s’imposer chez la majorité des utilisateurs. Selon de récents rapports, le système d’exploitation serait installé sur environ 15 % des PC, ce qui est certes un score raisonnable, mais visiblement pas satisfaisant pour Microsoft. Heureusement pour l’éditeur, une certaine échéance pourrait l’aider à faire monter un peu ces chiffres.

En effet, le 10 janvier prochain, la firme de Redmond mettra fin au support de Windows 8.1, après une dizaine d’années de bons et loyaux services. L’occasion parfaite pour Microsoft qu’il existe, pour les utilisateurs restés sur le vieux système d’exploitation, une alternative toute trouvée : Windows 11. Pour appuyer son propos, le constructeur utilise, à raison il faut le dire, la carte de la sécurité.

Microsoft incite les utilisateurs à acheter un nouveau PC pour passer sur Windows 11

« Bien que vous pouvez toujours utiliser un PC sous Windows 8.1, sans mises à jour continues des logiciels et de la sécurité, votre PC sera plus exposé aux virus et aux logiciels malveillants », écrit ainsi Microsoft sur son site, avant de recommander « de passer à une version de Windows qui est toujours prise en charge ». Toujours selon l’éditeur, « Windows 11 est le Windows le plus sûr jamais construit ».

Sur le même sujet — Windows 11 : Microsoft tease accidentellement Moment 2, la prochaine grosse mise à jour

Bien sûr, il y a un problème. De nombreux utilisateurs ne peuvent toujours pas passer sur Windows 11 pour des raisons matérielles, à cause de la configuration minimum exigée par Microsoft. À cela, la firme a également une solution : acheter un nouveau PC. « Lorsque vous passerez à un nouveau PC, vous retrouverez de nombreux aspects de Windows qui vous seront familiers, mais aussi d’importantes innovations logicielles et matérielles qui n’étaient pas disponibles il y a dix ans », explique cette dernière.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !