Microsoft accuse Sony de sortir ses exclues PlayStation sur PC trop tard et trop chers

 

A l’occasion d’une conférence organisée en amont de l’E3, Phil Spencer a critiqué la stratégie de Sony sur PC. Sans citer ouvertement la firme japonaise, le patron de la branche Xbox de Microsoft ne comprend pas l’intérêt de vendre sur PC de vieux jeux PlayStation. Au prix fort qui plus est. Il compare cela avec sa propres stratégie : des exclues qui sortent simultanément sur PC, Xbox et xCloud.

horizon zero dawn
Horizon Zero Dawn est sorti sur PC trois ans après sa sortie sur PS4

Horizon Zero Dawn est le premier jeu exclusif de PlayStation à avoir été porté sur PC. Sony a en effet commencé de porter une partie de ses jeux originaux sur Windows. Le but est double. D’abord conquérir une population de joueurs sur une plate-forme que la firme ne touchait pas précédemment. Ensuite faire la promotion de Playstation : en offrant aux joueurs PC la possibilité de « gouter » à l’univers PlayStation, Sony espère les amener à acheter une console et, par extension, d’autres exclusivité.

Lire aussi – Xbox : vous pourrez bientôt jouer sur n’importe quelle smart TV sans avoir de console

Depuis Horizon Zero Dawn, une seule autre exclusivité PlayStation a été portée sur PC : Days Gone. Le jeu est arrivé le 18 mai dernier. Soit environ deux ans après son lancement sur PlayStation 4. Ce fut encore plus long pour Horizon, lancé sur PC durant l’été 2020. Le RPG en open world est sorti sur l’ancienne console de Sony en mars 2017. Sony ne porte pas sur PC ses nouveautés. Bien au contraire. Un choix qui est diamétralement opposé à celui de Microsoft.

Les exclues PlayStation arrivent trop tard sur PC et sont trop chères

Lors d’une conférence téléphonique organisée par Microsoft en amont de l’E3, Phil Spencer, patron de la branche Xbox de la firme américaine, n’a pas raté cette occasion de faire remarquer que sa stratégie est très différente. Il explique que ses jeux exclusifs sortent sur PC, Xbox et xCloud en même temps. Et il rappelle qu’ils arrivent également dans le Xbox Game Pass « day one ».

A l’inverse, il critique Sony, sans pour autant citer la firme. La concurrence préfère publier de vieilles exclusivités sur PC des années après leur lancement. Et les joueurs doivent payer le prix fort pour cela. Phil Spencer pointe également du doigt la stratégie cloud gaming de Sony : les exclues de la PlayStation 5 ne sont pas disponibles tout de suite sur le PlayStation Now, alors que les joueurs paient un abonnement mensuel.

Phil Spencer semble avoir le bon rôle ici. Mais n’oublions pas que les exclusivités Xbox n’ont pas toujours été compatibles “day one” avec Windows. N’oublions pas non plus que l’histoire de Microsoft est lié au PC grâce à Windows. Microsoft a donc tout intérêt à soigner cette communauté. Ce qui n’est pas le cas de Sony.

Source : Eurogamer



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !