Mariage Free-SFR : vers un retour à trois opérateurs d’ici avril 2019 ?

Un mariage entre Free et SFR est-il en train de se préparer ? Deux hauts cadres des deux groupes Iliad et Altice ont déjeuné ce jeudi 10 janvier 2019. Cette rencontre relance les spéculations autour d’un retour à un marché à trois opérateurs.

mariage free sfr

Le marché des télécoms est en ébullition. Ce jeudi 10 janvier 2019, Dexter Goeil, président d’Altice, et Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad, ont déjeuné ensemble dans un restaurant parisien. Il n’en fallait pas moins pour faire ressurgir le fantôme d’un retour à un marché à trois opérateurs.

Il faut dire que cette rencontre est loin d’être anodine. D’abord par leur position dans leurs entreprises respectives. Dexter Goei est le bras droit de Patrick Drahi, principal actionnaire d’Altice (SFR). Thomas Reynaud est l’ancien directeur financier d’Iliad (Free) et a pris la direction opérationnelle de l’entreprise au printemps dernier.

Les deux hommes se connaissent bien. Ils étaient tous les deux de grands banquiers d’affaires dans des banques de renom (JP Morgaan pour le premier, Morgan Stanley pour le second). Selon nos confrères de Challenges, « tous deux ont une solide réputation de ‘deal maker' » (négociateurs). Le média ajoute qu’ils ont joué « un rôle important lors des tentatives de consolidation du marché des quatre dernières années ».

Retour à trois opérateurs avant avril 2019 ?

Se dirige-t-on vers un retour à trois opérateurs ? L’hypothèse a de grandes chances de se concrétiser.  Et le mariage entre Free et SFR pourrait bien avoir lieu. La situation financière d’Orange ne laisse entrevoir aucune possibilité de rachat. Suite au mariage avorté avec l’opérateurs historique, Martin Bouygues, lui, ne souhaite pas céder Bouygues Telecom à un concurrent. L’opérateur a opéré une nouvelle stratégie payante et souhaite poursuivre son chemin seul.

Restent Free et SFR, deux opérateurs qui ne brillent pas par leur capacité à investir. Alors que le déploiement de la fibre traîne et que la 5G approche, le mariage semble être une manoeuvre judicieuse. D’autant que le gouvernement et l’Arcep ne s’opposent pas à un retour à trois opérateurs.

Si la consolidation a lieu, elle se fera rapidement selon SFR. Les différents acteurs ont quatre mois pour agir. En avril 2019, le processus d’attribution des nouvelles fréquences 5G devrait être lancé. Les opérateurs doivent donc valider la consolidation avant cette date. Le retour à trois opérateurs pourrait bien arriver plus vite que prévu. Pour l’heure, ni Iliad (Free) ni Altice (SFR) n’ont souhaité s’exprimer.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !