M6, Canal+ : pourquoi des micro-publicités vont débarquer dès 2020 à heure de grande écoute

 

Les chaines des groupes M6 et Canal+ vont diffuser à partir de 2020 deux micro-spots publicitaires de 30 secondes chacun tous les jours à heure de grande écoute. L'idée est de raréfier l'offre publicitaire sur ce créneau horaire, à la fois pour augmenter l'efficacité du message publicitaire au milieu de programmes populaires et permettre aux chaines de facturer ces espaces 25% plus cher.

M6 et Canal+

Les chaines du groupe M6 (M6, W9, 6ter, Paris Première, Gulli et Téva) et celles du groupe Canal+ (chaînes Canal+, C8, CStar, Cnews…) vont commencer diffuser un nouveau type de spot publicitaire à compter du 1er janvier 2020. Il s'agit en fait de micro-coupures à heure de grande écoute. Une nouveauté tirée de l'assouplissement des règles en matière de diffusion publicitaire à la télévision, telle que voulue par le ministre de la Culture Frank Riester – elle découle en effet de la levée de l'obligation pour les chaines de ne pas diffuser deux coupures pub à moins de 20 minutes d'intervalle.

M6 et Canal+ vont diffuser des micro-publicités plus efficaces et plus chères à partir de 2020

Concrètement sur les chaînes du groupe M6 il n'y aura qu'une seule coupure du genre, diffusée juste avant ou pendant l'émission de prime time, pour une durée de 60 secondes au total. Sur les chaines du groupe Canal+, cette coupure pub sera scindée en deux spots de 30 secondes diffusés tous les jours, du lundi au dimanche, entre 19 h et 21 h. Pourquoi opter pour des micro-coupures, alors que les chaines ont en réalité légalement le droit de diffuser jusqu'à 12 minutes de publicités par heure ? Tout d'abord, Le Parisien, à l'origine de l'information souligne que globalement, le volume de publicités diffusés par les chaines restera le même.

Diffuser des publicités très courtes a en réalité un double avantage. Tout d'abord, comme le relève la directrice des programmes chez Canal+ Francine Mayer, citée par Le Parisien, “moins il y a de messages successifs, plus les campagnes sont mémorisées” : les longues coupures pub sont nettement moins efficaces, d'autant que les téléspectateurs en profitent souvent pour zapper ou se lever de leur canapé. Enfin, puisque ces réclames ont plus d'impact, mais aussi parce qu'elles sont plus rares, les deux groupes peuvent espérer les facturer 25% plus cher.

Lire également : Publicité ciblée à la télévision – qu'est-ce que c'est et comment ça marche

Que pensez-vous de l'arrivée de ces nouvelles coupures publicitaires ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Source : Le Parisien



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tv remote
TV : l’âge moyen des téléspectateurs a encore augmenté

L’âge moyen des téléspectateurs frôle désormais les 55 ans. Le confinement a tiré les audiences de la TV vers le haut, mais au final ce sont surtout les plus âgés qui sont revenus devant le téléviseur. La SVoD, le cinéma…

Google TV
Google TV : cette fonctionnalité désactive toutes les options intelligentes

Les Google TV incluent une fonctionnalité qui permet de les utiliser comme des télévisions classiques. Intitulée “Basic TV”, cette dernière désactive toutes les fonctions intelligentes de l’appareil, comme les applications et les recommandations de contenus. L’utilisateur doit faire son choix…

tf1 twitch emission
TF1 va lancer une émission de TV sur Twitch en mars 2021

TF1 s’apprête à faire ses débuts sur Twitch en mars 2021, avec le lancement d’une nouvelle émission d’informations diffusée en direct. La première chaîne marche donc dans les pas de France Télévision, qui cartonne avec “La Matinée est tienne”, une…