M6, Canal+ : pourquoi des micro-publicités vont débarquer dès 2020 à heure de grande écoute

Les chaines des groupes M6 et Canal+ vont diffuser à partir de 2020 deux micro-spots publicitaires de 30 secondes chacun tous les jours à heure de grande écoute. L’idée est de raréfier l’offre publicitaire sur ce créneau horaire, à la fois pour augmenter l’efficacité du message publicitaire au milieu de programmes populaires et permettre aux chaines de facturer ces espaces 25% plus cher.

M6 et Canal+

Les chaines du groupe M6 (M6, W9, 6ter, Paris Première, Gulli et Téva) et celles du groupe Canal+ (chaînes Canal+, C8, CStar, Cnews…) vont commencer diffuser un nouveau type de spot publicitaire à compter du 1er janvier 2020. Il s’agit en fait de micro-coupures à heure de grande écoute. Une nouveauté tirée de l’assouplissement des règles en matière de diffusion publicitaire à la télévision, telle que voulue par le ministre de la Culture Frank Riester – elle découle en effet de la levée de l’obligation pour les chaines de ne pas diffuser deux coupures pub à moins de 20 minutes d’intervalle.

M6 et Canal+ vont diffuser des micro-publicités plus efficaces et plus chères à partir de 2020

Concrètement sur les chaînes du groupe M6 il n’y aura qu’une seule coupure du genre, diffusée juste avant ou pendant l’émission de prime time, pour une durée de 60 secondes au total. Sur les chaines du groupe Canal+, cette coupure pub sera scindée en deux spots de 30 secondes diffusés tous les jours, du lundi au dimanche, entre 19 h et 21 h. Pourquoi opter pour des micro-coupures, alors que les chaines ont en réalité légalement le droit de diffuser jusqu’à 12 minutes de publicités par heure ? Tout d’abord, Le Parisien, à l’origine de l’information souligne que globalement, le volume de publicités diffusés par les chaines restera le même.

Diffuser des publicités très courtes a en réalité un double avantage. Tout d’abord, comme le relève la directrice des programmes chez Canal+ Francine Mayer, citée par Le Parisien, « moins il y a de messages successifs, plus les campagnes sont mémorisées » : les longues coupures pub sont nettement moins efficaces, d’autant que les téléspectateurs en profitent souvent pour zapper ou se lever de leur canapé. Enfin, puisque ces réclames ont plus d’impact, mais aussi parce qu’elles sont plus rares, les deux groupes peuvent espérer les facturer 25% plus cher.

Lire également : Publicité ciblée à la télévision – qu’est-ce que c’est et comment ça marche

Que pensez-vous de l’arrivée de ces nouvelles coupures publicitaires ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Source : Le Parisien

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le G-Sync de Nvidia arrive sur ces Smart TV OLED LG

La technologie G-Sync de Nvidia est en cours de déploiement sur certaines Smart TV OLED de la marque LG. Une mise à jour du firmware des téléviseurs sera bientôt disponible pour tous les utilisateurs d’un modèle issu des gammes LG E9, C9 et B9 de 2019. Comme annoncé début…

Amazon Music est désormais compatible avec l’Apple TV

Bonne nouvelle pour les détenteurs de l’Apple TV : il leur est désormais possible d’accéder au service de musique d’Amazon. Apple et Amazon, les deux géants de la tech, s’entendent de mieux en mieux, dirait-on. Décidément, on assiste à une…