Linky : Corinne Lepage demande la suspension du déploiement au nom du « principe de précaution »

Le déploiement des compteurs intelligents Linky suspendu ? C’est ce que demande Corinne Lepage, ex-ministre de l’Ecologie et plusieurs avocats qui ont adressé ce lundi une mise en demeure à l’Etat. Tous reprochent le manque d’études pour réellement évaluer les effets de ce compteur sur la santé. En cas de non-réponse, les différents acteurs se disent prêts à rejoindre un recours collectif contre l’Etat devant le tribunal administratif lancé par 3000 particuliers. 

linky

Les compteurs Linky sont-ils dangereux pour la santé ? Ou plutôt pourra-t-on refuser son installation au nom du principe de précaution ? Corinne Lepage ainsi que plusieurs avocats ont adressé ce lundi 9 avril une mise en demeure à l’Etat demandant la suspension du déploiement de ce compteur intelligent, qui a un caractère obligatoire pour les particuliers. L’ex-ministre de l’écologie met en avant le fait que des études manquent autour des risques pour la santé et pourrait d’ici deux mois se joindre à une procédure collective de 3000 particuliers qui refusent l’installation du compteur ou demandent que ce dernier soit retiré de leur domicile.

Linky : le déploiement peut-il être suspendu ?

Le nouveau compteur intelligent équipe déjà 10 millions de foyers, mais la grogne monte. A tel point que certaines communes refusent leur installation. Aujourd’hui, les craintes autour du compteur se concentrent principalement autour de la sécurité des données personnelles télétransmises à Enedis et/ou au distributeur d’énergie. Mais l’ex-ministre de l’Ecologie fait ressurgir une autre crainte autour de ce compteur. Celle de l’émission de rayonnements électromagnétiques dangereux pour la santé. Insomnie, palpitations, maux de tête, de nombreuses personnes électro-sensibles accusent le compteur d’impacter leur conditions de vie alors qu’ils n’on pas le droit de refuser l’installation de Linky poussant certains à déménager.

L’ex-ministre de l’Ecologie pointe dans sa mise en demeure le manque d’études sur ce point et exige que des travaux soient financer pour évaluer « les effets de ce compteur sur la santé ». Et ajoute à nos confrères du Parisien : « Si le gouvernement ne réagit pas d’ici deux mois, nous lancerons un recours collectif contre l’Etat au tribunal administratif au nom des maires et des citoyens opposés à Linky ». Outre l’action de l’ex-ministre, 92 collectifs et associations ont demandé aux parlementaires par courrier la suspension du programme. Enedis reconnait de son côté « l’inquiétude de certains clients » autour de ces ondes électromagnétiques.

Mais rappelle que l’Agence nationale de sécurité sanitaire a déjà conclu « à deux reprises que le niveau d’émission est très faible et de même niveau qu’une plaque à induction, un sèche-cheveux ou un réfrigérateur « . Restent que les tenants d’un risques sanitaires pointent les émissions « intra-muros » liées au compteur plus que du compteur lui-même. Celles-ci seraient selon eux émises au travers du réseau électrique de la maison à cause du CPL, la technologie utilisée par Enedis pour télétransmettre les données des clients. Un aspect suffisamment étudié par l’ASN ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Linky encore impliqué dans un incendie, Enedis dément

Le compteur Linky aurait déclenché un nouvel incendie trois mois seulement après son installation. C’est la seconde fois que le compteur électrique se retrouve sur le banc des accusés. Cet événement fait suite à un premier incendie dans cette même…

Linky : le compteur électrique aurait déclenché un incendie, Enedis dément

Linky, le compteur électrique polémique d’Enédis, aurait déclenché un incendie. Deux semaines après son installation chez un couple de retraités, le compteur connecté aurait tout simplement explosé, assure la police. De son côté, Enedis garantit que les compteurs Linky ne peuvent pas exploser.  Samedi 13 octobre…