LG G Watch : des problèmes de corrosion et de brûlures

Maj. le 27 février 2017 à 15 h 04 min

La LG G Watch est l’une des premières smartwatches à avoir popularisé le nouvel OS de Google pour objets connectés Android Wear. Sortie en France au mois de juin, elle a bénéficié de critiques parfois mitigées aux États-Unis, son principal marché d’implantation. La plupart concernaient logiquement le système d’exploitation de l’appareil, encore tout récent et nécessairement perfectible. Il semblerait cependant que depuis quelques jours, d’autres critiques s’élèvent cette fois-ci concernant le hardware de la smartwatch.

LG G Watch : des problèmes de corrosion et de brûlure
via TecnoBuffalo

En effet, un hashtag #CorrosionGate est apparu sur Twitter et Reddit depuis quelques heures, après la publication de certains témoignages d’utilisateurs de LG G Watch sur un défaut de fabrication de l’appareil. En cause, les points de contact en cuivre sur lesquels se branchent le chargeur de la montre connectée.

Laissés à l’air libre, leur conception semble avoir sous-estimé un facteur pourtant plus qu’important quand il s’agir de créer le design d’une montre : la transpiration et la moiteur de la peau. Plusieurs utilisateurs ont ainsi constaté une corrosion rapide de ces morceaux de cuivre qui rendait rapidement impossible de recharger la smartwatch, la rendant inutilisable.

LG G Watch : des problèmes de corrosion et de brûlure

Le problème va même parfois plus loin, le contact régulier de la peau en sueur avec le cuivre corrodé conduisant dans certains cas extrêmes à des irritations voire à de légères brûlures de l’épiderme. Elles ne semblent cependant concerner qu’un nombre limité de modèles, comme en témoigne le blogueur high-tech Derek Ross sur son compte Google+, qui n’a constaté aucun souci d’utilisation intensive de sa part :

Je sue comme un porc. Demandez à ma femme. J’ai porté ma LG G Watch presque chaque jour depuis le 26 juin. Mes points de contact sont en bon état. Je n’ai pas eu à les essuyer. Je n’ai pas eu à les nettoyer. Ils ne sont pas remplis de peaux mortes graisseuses. Ils ne sont pas corrodés. J’adore cette montre.

Il n’empêche que ce problème fâcheux de conception devrait rapidement pousser LG à intervenir pour essayer de trouver une solution pour les usagers de la LG G Watch. Un tel exemple nous rappelle que la technologie des montres connectés n’en est qu’à ses débuts et qu’il faut parfois être prudent dans l’utilisation de son matériel. Le constat est le même pour les smartphones, à l’image de l’exemple récent de ce Samsung Galaxy S4 qui a pris feu sous l’oreiller d’une petite fille à cause d’une batterie défectueuse.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !