L’Europe veut à tout prix rendre l’USB type C universel, n’en déplaise à Apple

 

Apple refuse d'abandonner le port de charge Lightning – alors que la Commission européenne cherche justement à inciter les constructeurs à adopter le standard USB type C. La Commission Européenne menace désormais d'imposer le standard à tous les constructeurs qui vendent leurs produits dans l'Union. 

Un connecteur Lightning
Un connecteur Lightning / Crédits : Wikimedia Commons

On vous en parlait il y a quelques semaines : la Commission européenne cherche à harmoniser le port de charge des smartphones et autres appareils électroniques. Une manière de diminuer le nombre de déchets électroniques après qu'une étude, en 2009, ait montré que les incompatibilités entre les ports de charge des smartphones entraînaient plus de 51 000 tonnes de déchets.

Au début, la Commission cherchait à éviter qu'il n'y ait d'autre standard que l'USB type C, le microUSB et le port Lightning. Mais au fil de l'avancement des travaux, il semble que les autorités européennes s'étaient arrêtées sur l'USB type C, pour en faire un connecteur universel sur l'ensemble du territoire de l'Union.

Or, très vite, cette perspective a provoqué une levée de boucliers chez Apple, qui estime, comme le rapport Challenges que « les régulations qui conduiraient à une harmonisation des connecteurs des smartphones gèlent l’innovation au lieu de l’encourager ». Or sil semble désormais comme le rapporte le journal que la Commission Européenne pourrait franchir une nouvelle étape en contraignant les constructeurs qui vendent leurs produits en Union Européenne.

Margrethe Vestager, qui est rompue aux passes d'armes avec les GAFAM, explique en effet dans les colonnes de Challenges : “Etant donné l’absence de progrès de cette approche volontariste, la Commission va rapidement lancer une étude d’impact pour évaluer les coûts et les bénéfices des autres options”. Un durcissement de ton et surtout un changement d'approche.

Lire également : iPhone, iPad – attention, ces faux câbles Lightning piratent les PC et les Macs

Initialement, il n'était en effet aucunement question d'imposer le standard aux constructeurs, mais plutôt de les inciter à l'adopter sur la base du volontariat. Ainsi en tendant de tuer dans l'oeuf le projet de la Commission, la firme à la pomme semble au contraire l'inciter à agir plus fermement. Apple aurait tort de prendre les menaces de Margrete Vestager à la légère – les comptes en banque de Google s'en souviennent encore

Source : Challenges



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !