Les voitures hybrides représentent plus de la moitié des ventes de Toyota en Europe

Le groupe Toyota, qui inclut les marques Toyota et Lexus, annonce que la motorisation hybride a représenté 52 % de ses ventes en Europe sur l’année 2019. Soit 550 000 ventes sur le vieux continent. Si l’année 2020 ne devrait pas être différente, Toyota devrait cependant y accentuer son catalogue de véhicules entièrement électriques.

toyota rav4 hybride rechargeable
Toyota RAV4 hybride rechargeable

Les années passées à investir en communication sur la motorisation hybride, dont il est l’un des pionniers, payent enfin. Toyota vend désormais plus de véhicules avec une motorisation électrique ou semi-électrique que de voitures avec une motorisation thermique. À l’occasion de la présentation de ses chiffres sur 2019, le groupe japonais a détaillé le nombre de ventes de véhicules hybrides en Europe, que ce soit pour Toyota ou sa marque Lexus.

Lire aussi : Renault se met enfin à l’hybride avec les Clio E-Tech et Captur E-Tech

L’ensemble du groupe a donc écoulé 550000 véhicules hybrides l’année dernière sur le vieux continent, représentant 52 % de ses ventes annuelles. Cela représente 5,3 % des ventes de véhicules légers en Europe toutes marques confondues. Il faut dire que Toyota a intégré la motorisation hybride dans pratiquement toutes ses gammes (sauf la Mirai, avec sa motorisation à hydrogène), que ce soit chez les petites citadines comme la Yaris ou dans les SUV comme le RAV4.

Le succès de l’hybride n’est pas uniforme. Hormis les Prius qui ne sont proposées qu’en hybride, la double motorisation a rencontré un vif succès avec la Corolla, le C-HR et le RAV4, avec plus des deux tiers des ventes (voir les trois quarts). Seulement la moitié des Yaris vendues sont hybrides. Et la Camry Hybride n’a séduit que 16 % des acheteurs européens. C’est là seule petite ombre au tableau.

Même constat chez Lexus

Chez Lexus, même constat où seule la GS n’enregistre qu’un quart de ses ventes en hybride. D’autres modèles, comme la IS, la UX et la RC, ont été vendus à plus de 90 % en hybride en 2019, tandis que plus de la moitié des Lexus ES et NX a été vendue avec cette même motorisation. Bien sûr, en volume, Lexus est encore minoritaire dans les ventes du groupe Toyota. Mais ces chiffres sont bons.

Lire aussi : Peugeot dit oui à une 308 hybride… et peut-être même à une version électrique

Chez Peugeot et Renault, la tendance n’est pas à l’hybride, mais à l’électrique. Certains patrons des deux constructeurs n’hésitent d’ailleurs pas à annoncer des dates butoirs pour les motorisations thermiques. Toyota, à l’inverse, y va petit à petit. D’abord avec des versions rechargeables de ses modèles hybrides (comme la RAV4 Hybride Rechargeable qui illustre cet article). Ensuite avec la Lexus UX 300e qui devrait sortir en 2020. Cette voiture sera équipée d’un moteur totalement électrique qui développe 204 chevaux et qui devrait disposer d’une autonomie de 300 kilomètres environ.

Source : Automobile Propre



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !