Peugeot dit oui à une 308 hybride… et peut-être même à une version électrique

Maj. le 20 décembre 2019 à 15 h 06 min

Accordant une interview aux médias, Jean-Philippe Imparato, patron de la marque Peugeot chez PSA, confirme que la prochaine itération de la Peugeot 308 passera à une motorisation hybride. Une version entièrement électrique est également envisagée, mais n’est pas encore confirmée.

peugeot 308
Nouvelle Peugeot 308 GTI

Progressivement, tous les constructeurs automobiles transforment leur parc de véhicules avec des moteurs de plus en plus électriques pour se conformer aux futures lois européennes, notamment Euro 7 qui entrera en vigueur en 2024. Cette transformation est naturellement très progressive avec des étapes intermédiaires. Si les citadines se prêtent plus naturellement au jeu de l’électrique, les voitures de taille moyenne vont également adopter d’autres sources d’énergie.

Lire aussi : YoYo : cette étonnante voiture électrique à moins de 6000 € est imprimée en 3D

Ce sera le cas de la Peugeot 308. Le patron de la marque, Jean-Philippe Imparato, a accordé une longue interview à l’édition européenne d’Auto News dans laquelle il confirme qu’elle débutera sa transition vers l’électrique. Une première étape est déjà programmée, puisqu’une version hybride est prévue.

Hybride : une transition plus douce

Le dirigeant argumente son choix en expliquant qu’une motorisation hybride offre une transition plus douce entre le moteur à combustion et le moteur électrique. Jean-Philippe Imparato n’exclut cependant pas une version totalement électrique de la 308. Mais cette option n’a pas encore été confirmée. Et, si elle l’était, elle n’arriverait pas dans un premier temps.

La 308 sera donc proposée en version essence, diesel et hybride. Le diesel ne sera pas abandonné dans un premier temps, dans la mesure où les ventes de véhicules dotés de cette motorisation représentent 41 % des ventes globales de la marque en 2019 (contre 43 % en 2018). Jean-Philippe Imprato confirme en revanche que le diesel sera progressivement abandonné à partir de 2024, ouvrant donc la voie à davantage de modèles équipés en électrique.

Lire aussi : Voitures électriques : le bonus écologique à 6000 €, c’est fini à partir de 2021

Stratégiquement, la Peugeot 208 se prête mieux au jeu de l’électrique. La citadine y est passée en octobre dernier. Disponible en France uniquement, la version électrique de la 208 représente 12 % des 12 000 commandes fermes déjà signées. À terme, l’objectif du dirigeant est de vendre 10 % de ses 208 en électrique. Il avoue qu’elle coûte plus cher à l’achat, mais que les frais liés à son entretien sont moins élevés. Cela compense l’excédent budgétaire initial sur le long terme.

Source : Automotive News Europe



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !