Les ventes de voitures électriques ont augmenté de 79% en février à cause de la hausse du prix des carburants

 

Malgré la hausse des prix, les voitures électriques sont de plus en plus populaires. En février dernier, les ventes ont connu une hausse sans précédent de 79 % par rapport à 2021. Un bond qui s’explique certainement par la hausse du prix des carburants, causés par la guerre en Ukraine qui s’éternise.

voiture électrique
Crédits : Unsplash

Parmi les nombreuses répercussions de la guerre en Ukraine, il y a la hausse conséquente du prix des carburants. Partout dans le monde, les chiffres continuent de grimper à la pompe, atteignant des records que l’on n’avait pas vus depuis des années. Si la majorité subit la dureté de la situation, certains en profitent. On pense bien évidemment aux voitures électriques, bien contentes de ne pas devoir aller dans une station essence pour refaire le plein.

De quoi donner des idées à certains. Lorsque l’on compare le volume des ventes de voitures électriques en février par rapport à la même époque l’année dernière, le constat est sans appel. En 2022, les consommateurs ont acheté 79 % plus de voitures électriques qu’en 2021. En Europe, on compte ainsi 160 000 nouvelles immatriculations en seulement un mois, soit une hausse de 38 %. La Tesla Model 3 est encore et toujours la voiture la plus populaire auprès des amateurs.

Les consommateurs se jettent sur les voitures électriques pour éviter de payer leur essence

Sur le reste du podium, on retrouve la Kia e-Niro et de la Fiat 500 électrique. Du côté des constructeurs, c’est BMW qui ressort grand vainqueur, en s’accaparant 9,6 % des ventes. La marque est suivie par Mercedes-Benz puis par Peugeot. En outre, ce gain de popularité est légèrement moins significatif chez les véhicules hybrides, puisque l’on enregistre une hausse de 6 % seulement.

Sur le même sujet : Vous pourrez bientôt recharger votre voiture électrique en 9 secondes grâce à cette technologie

Difficile donc de ne pas faire le lien avec l’inflation en cours. En effet, le marché global de l’automobile a quant à lui chuté de 7 % sur la même période. En revanche, il se pourrait que le phénomène soit freiné d’ici les mois à venir. Si la guerre en Ukraine entraîne fait flamber les prix à la pompe, elle pourrait également le faire sur celui des voitures en elles-mêmes. Reste que les voitures électriques représentent désormais 20 % des ventes totales en Europe.

Source : Insideevs



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !