Les tablettes pouvant téléphoner sont étonnement populaires

Maj. le 22 août 2014 à 10 h 57 min

Les tablettes pouvant téléphoner, parfois appelées tablet-phones, ses appareils qui sont plus gros encore que les phablettes, observent des ventes étonnement élevées. Pourquoi un tel phénomène ?

phablette
Je dois te laisser, je rentre en hypoglycémie

L’idée de passer des appels depuis nos tablettes est encore assez neuve, mais est apparemment en train de prendre, tout du moins en Asie. Ca n’est d’ailleurs pas vraiment une surprise, la chose allant dans le sens l’évolution naturelle du marché pour cette région.

L’Asie est en effet un des endroits où les phablettes sont devenues extrêmement populaires. Les analyses disent que cela s’explique par le fait que les utilisateurs locaux ne peuvent souvent pas se permettre d’acheter un smartphone et une tablette. La phablette se présente donc comme un compromis parfait entre les deux univers.

Quoi qu’il en soit, de nouveaux chiffres de l’IDC semblent indiquer que les utilisateurs n’en pouvaient plus d’attendre la taille supérieure, à savoir les tablet-phones. Selon l’IDC donc, il y a eu 13,8 million de tablettes envoyées dans la zone APeJ (Asie Pacifique excepté le Japon) lors du deuxième trimestre 2014 et 25% d’entre elles étaient des tablet-phones.

C’est un énorme pic des ventes pour ces appareils, la catégorie a simplement bondi de 60% d’une année sur l’autre. Dans certains marchés émergents, comme l’Inde et l’Indonésie, les tablet-phones ont conquis presque 50% du marché. C’est amusant d’observer un tel phénomène alors que dans nos contrées, l’on se demande encore si une phablette de 7 pouces est trop grande.

tablette smartphone part de marché

Autre fait notable, toutes les tablettes de ce segment sont des appareils Android, ce qui n’est pas non plus surprenant, puisqu’ils sont tout simplement les seuls sur le secteur, sachant qu’il n’existe aucune tablet-phone chez iOS ou Windows Phone.

On peut également noté qu’il n’y a aucune certitude que ses tablettes soient effectivement utilisées pour passer des appels. Autant les envois correspondent aux volumes de ventes, autant les volumes de ventes ne garantissent en rien l’usage qui est fait des machines.

Bien sûr, on pourrait se dire que les acheteurs visent avant tout cette fonctionnalité, mais il faut également penser à tout ceux pour qui la différence de prix n’est pas énorme et qui considèrent alors que cela fait un « smartphone » de secours en cas de panne.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le CSA lance sa campagne « Pas d’écran avant 3 ans »

Le CSA lance ce 19 octobre 2018 sa campagne de prévention « Pas d’écran avant 3 ans » pour sensibiliser les parents sur les dangers des smartphones, tablettes et TV pour les tout petits. Jusqu’au 21 octobre, spots et reportages sont diffusés à…