Les smartphones pliables sont bien plus profitables que les autres, on va en voir de plus en plus

 

Les experts affirment que les smartphones pliables rapportent beaucoup plus que les appareils classiques. Cela explique sans doute pourquoi tous les fabricants se ruent sur ce marché.

Les Galaxy Z Fold 3 et Galaxy Z Flip 3 / Crédit : 123rf

Un cabinet d’experts japonais a publié les résultats d’une étude portant sur le coût de production des smartphones et leur rentabilité. Ils se sont tout particulièrement intéressés à la catégorie des téléphones pliables. Selon eux, les appareils tels que les Samsung Galaxy Z Fold 4 et autres pliants rapportent beaucoup plus d’argent à leur fabricant que les simples smartphones « monolithiques ».

Fomalhaut Techno Solutions prend ainsi l’exemple du Galaxy Z Fold 4. Au total, les composants pour le fabriquer coûtent 670 $ à Samsung. Comme la compagnie le propose à 1800 $, sa marge bénéficiaire brute est d’environ 63 %. Comparons ces chiffres à ceux de l’iPhone 14 Pro Max : Apple achète les pièces de son smartphone pour 500 $, et le revend 1100 $. La firme de Cupertino réalise un profit inférieur, avec une marge brute d’environ 54 %.

Huawei fait 70 % de bénéfices grâce à ses pliables, Samsung émarge à 63 %

Les chiffres des analystes ne se basent pas uniquement sur les produits de Samsung. Huawei fut un précurseur dans le domaine des smartphones pliants. La compagnie ne peux plus vendre ses produits partout dans le monde, mais ses ventes en Chine restent solides. Selon les experts, la firme chinoise fait des bénéfices encore plus conséquents sur ses smartphones pliants. Ainsi, la marge bénéficiaire brute de la compagnie sur un appareil tel que le Mate Xs 2 serait proche des 70 % ! Dans le même ordre d’idées, chaque Mi Mix Fold vendu rapporterait 63 % de bénéfices à Xiaomi.

Dans ce contexte, on comprend pourquoi tous les fabricants de smartphones se ruent sur ce marché juteux. Toutes les entreprises chinoises sans exception ont lancé, ou le feront incessamment sous peu, leur propre produit dans la gamme des « foldables ». Chez l’Oncle Sam, Google peaufine son Pixel Fold, et les rumeurs d’un iPad pliant se font de plus en plus insistantes du côté d’Apple. Plus que les marques de téléphonie, les grands gagnants dans cette course à la nouveauté sont surtout les fournisseurs et les fabricants de composants pour smartphones. Ces derniers sont principalement basés en Corée du Sud et doivent beaucoup de leur prospérité à Samsung, le premier constructeur mondial de smartphones.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !