Le vice-président de Google saute à 41,4 km d’altitude et bat le record du monde ! [Vidéo]

Maj. le 10 avril 2016 à 19 h 05 min

Alan Eustace, vice-président de Google, a battu dans la plus grande discretion le record de chute libre détenu jusque là par Felix Baumgartner.

alan eustace record altitude saut

Eustace a pris un congé sabbatique pour préparer son record de saut depuis la stratosphère, et c’est le 24 octobre, qu’attaché à un ballon d’helium et dans une combinaison développée pour l’occasion, le recordman a fait son ascension de deux heures jusqu’à 41 419 mètres d’altitude.

À la différence de ses prédécesseurs, Eustace n’a pas utilisé de capsule pour son ascension. Au lieu de ça, il n’a guère été utilisé qu’un ballon faisant penser à ceux du projet Loon, l’autre projet de Google visant à amener internet partout comme dans le cas des drones solaires. Ainsi, le vice président était simplement attaché au ballon et a donc vécu très concrètement l’ascension, face au sol qui s’éloignait de lui.

alan eustace record stratosphere

Une fois à hauteur, c’est un petit système explosif qui a pu le décrocher, entrainant 15 minutes de descente dont plus de 4 en chute libre, lui permettant d’atteindre la vitesse du son, mais pas de battre le record de Baumgartner.

Si Eustace a quitté le sol d’une piste de Roswell à l’aube, la préparation du jour a commencé bien avant, puisqu’il a commencé la journée en respirant de l’oxygène pur durant 4 heures pour éliminer l’azote de son corps et éviter les problèmes ultérieurs de décompression, a déclaré Paragon, la société qui a développé la combinaison permettant ce record.

record chute libre google

Le bilan en chiffres est le suivant. Eustace est monté jusqu’au bord de la stratosphère à une vitesse maximum de 30 Km/h, une fois sa hauteur atteinte (41,419 mètres contre les 38 969 de Baumgarten en octobre 2012), il n’a pas tout de suite entamé sa chute libre mais a passé une demi heure à profiter de la vue et de son poids plume avant de déclencher l’explosif et ainsi sa libération du ballon.

Le tout début de sa chute s’est fait dans un état de presque apesanteur, puis l’accélération a eu lieu et c’est 90 secondes après le debut de sa descente qu’Eustace a atteint la vitesse du son. Le record de vitesse reste en revanche dans les mains de Baumgartner avec 1357,6 km/h, le vice président de Google n’ayant atteint « que » les 1322,9 km/h.

Mais Eustace et son équipe déclarent que l’objectif n’était pas le record mais, au delà d’un accomplissement personnel, de faire avancer les possibilités d’exploration de la stratosphère, comme le déclare le CEO de Paragon :

La technologie elle-même, la méthode de récupération et tout le reste est utilisable dans tout ce que vous pouvez vouloir faire dans la stratosphere.

Quoi qu’il en soit, si la préparation de trois ans s’est faite dans le plus grand secret, l’évènement fait logiquement du bruit et ce nouveau record impressionne, notamment par la « simplicité » de l’ascension.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
PornHub : la panne YouTube a fait exploser le nombre de visiteurs de 21 %

Les internautes se rendent immédiatement sur PornHub quand YouTube est en panne, révèle le site de vidéos pour adultes. Pendant les quelques heures où YouTube est resté inaccessible, le trafic de PornHub a en effet complètement explosé. Certains visiteurs se sont d’ailleurs…

Google Earth : ce mystérieux triangle dans le désert déchaine YouTube

Un mystérieux triangle repéré sur Google Earth affole en ce moment les chasseurs d’OVNI. Pour de nombreux internautes sur YouTube, il s’agit d’un vaisseau spatial extraterrestre échoué sur terre. Sans surprise, il existe une explication plus terre à terre à cette immense…