Le Galaxy S10 tournera sous Exynos 9820 : 7nm, double NPU pour l’IA… voici ce que l’on sait

Le Galaxy S10 tournera sous Exynos 9820, un nouveau SoC qui serait annoncé par Samsung en même temps que sa prochaine génération de smartphones. Ce nouveau SoC doit inaugurer deux nouvelles technologies déjà présentes chez Huawei/HiSilicon et Apple : la gravure en 7nm, et deux coeurs NPU dédiés à l’intelligence artificielle.

samsung galaxy s10 exynos 9820

Le site coréen ETNews confirme que le Galaxy S10 sera équipé d’un nouveau SoC Exynos 9820. Le site s’appuie sur des « sources de l’industrie » faute d’annonce officielle de la part de Samsung – le passage à cette nouvelle plateforme avait néanmoins déjà été révélé sur Twitter lundi 5 novembre par le célèbre leaker @IceUniverse. Et ETNews donne de nouveaux détails autour de ce nouveau processeur mobile gravé avec un nouveau procédé baptisé EUV.

Galaxy S10 : son Exynos 9820 sera gravé en 7nm

L’Exynos 9820 sera ainsi optimisé pour l’intelligence artificielle, et gravé en 7nm. Cette finesse de gravure doit permettre à Samsung de mettre plus de choses sur un même volume de die, tout en réduisant nettement la consommation énergétique du SoC. Pour entrer dans l’ère du 7nm, après ses concurrents Huawei/HiSilicon et Apple/TSMC, Samsung a développé sa propre technologie de gravure – un procédé baptisé EUV.

Un peu comme les photos analogiques, la gravure sur silicium est un procédé photo-lithographique : dans les grandes lignes… sur le substrat (ici le silicium), est appliqué un film photosensible. Puis un motif est imprimé par insolation, avant que les parties non-exposées du film photo-sensible soient retirées par un procédé chimique. Jusqu’ici Samsung utilisait du fluorure d’argon (ArF) comme film photosensible. Mais ce procédé ne permet pas d’aller en dessous de 10 nm.

Or ce nouveau procédé EUV permet d’atteindre jusqu’à 1/14 de la finesse de gravure permise par les films ArF selon ETNews. De quoi pérenniser les efforts de R&D du fondeur.

Samsung veut aussi rester dans la course de l’intelligence artificielle

Outre cette nouvelle gravure plus fine, un « officiel de haut niveau dans l’industrie » confirme à ETNews que l’Exynos 9820 sera aussi le premier SoC de Samsung à embarquer des coeurs dédiés au machine learning / Intelligence Artificielle. Une amélioration après l’Exynos 9810 qui offrait de meilleures performances pour les applications d’intelligence artificielle, mais sans unités de calcul dédiées.

« Le processeur ARM du Galaxy S10 a deux coeurs dédiés à l’intelligence artificielle », explique cette source. Cette IA, comme chez les autres constructeurs l’ayant adoptée, permettra d’améliorer la qualité des vidéos, photos, et de la reconnaissance vocale en local. Dans tous les cas, cela permettra à Samsung de rester dans la course alors que le taux de pénétration des smartphones dotés d’un NPU dédié à l’intelligence artificielle est en très forte progression : selon une étude de Counterpoint, ils représentaient 3% de parts de marché en 2017, contre 16% en 2018.

Les projections sur les années suivantes sont de 26% de smartphones avec un SoC doté d’un NPU contre 35% en 2020. Quelles sont les choses que vous attendez le plus du Galaxy S10 ? Partagez votre avis dans les commentaires.

intelligence artificielle
Proportion de smartphones dotés d’intelligence artificielle / Counterpoint

Via
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S10 et S10 Plus : date de sortie, prix et fiche technique

Les Galaxy S10 et S10+ ne sont pas attendus avant février 2019, pourtant les rumeurs sont déjà très nombreuses à leurs sujets. Nous regroupons ici toutes les dernières informations concernant les smartphones, aussi bien sur la fiche technique, le prix,…