Le démontage du Sony Xperia Z2 le place au top en termes de réparabilité

Maj. le 9 mars 2015 à 18 h 02 min

Tout comme ses deux principaux concurrents, le Sony Xperia Z2 a également eu droit à un démontage complet. Toutefois, contrairement à ce qu’on aurait pu croire, si le HTC One M8 affiche une très mauvaise note de réparabilité en raison de son design unibody et que le Galaxy S5 ne fait guère mieux, l’écran étant scellé à la coque de l’appareil, il apparaît que le dernier Sony est plus facilement démontable. Par conséquent, il sera très facile de changer l’écran soi-même en cas d’accident.

Comme le précise le site CNMO qui s’est chargé du démontage du Sony Xperia Z2, en en dépit de son étanchéité point qui rend justement le Galaxy S5 très difficile à réparer soi-même, le dernier fleuron japonais offre un bien meilleur accès à ses entrailles, à condition bien sûr de disposer des bons outils.

xperia z2 firmware kitkat

Le rapport nous apprend, au passage que, non seulement, il est facile de retirer la coque pour accéder à la carte mère, élément central de l’appareil, mais également de désassembler les composants internes de l’appareil sans les endommager et surtout, point important dans le cas d’une réparation, sans toucher à ceux qui se trouvent à proximité. Chose qui s’est avérée quasiment impossible, dans un cas comme dans l’autre, lors du démontage du HTC One M8.

Compte tenue des similitudes entre la conception du Sony Xperia Z2 et celle du Sony Xperia Z1 et du fait que le démontage de ce dernier avait permis de parvenir aux mêmes conclusions, on ne sera qu’à moitié surpris même si ça reste une très bonne nouvelle en soi. Bien que le degré de réparabilité d’un smartphone ne constitue pas un critère majeur lors de l’achat, il est toujours bon de savoir qu’il sera possible de remplacer son écran soi même au moindre coût, en cas d’accident.

Via

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !