Le CSA lance sa campagne « Pas d’écran avant 3 ans »

Le CSA lance ce 19 octobre 2018 sa campagne de prévention « Pas d’écran avant 3 ans » pour sensibiliser les parents sur les dangers des smartphones, tablettes et TV pour les tout petits. Jusqu’au 21 octobre, spots et reportages sont diffusés à la TV et à la radio.

bebe ecran
Crédit : Max Pixel

A partir de ce vendredi 19 octobre et jusqu’au dimanche 21 octobre 2018, le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) lance une campagne de sensibilisation sur les chaînes TV et les radios. Le mot d’ordre de celle-ci : « pas d’écran avant 3 ans ». Plusieurs spots et des reportages seront diffusés tout au long du week-end pour tenter de faire prendre conscience aux parents du danger que peuvent représenter les écrans pour les tout petits.

« Pas d’écran avant 3 ans », alerte le CSA

« L’exposition des très jeunes enfants aux écrans (télévisions, smartphones, tablettes…) entraîne des risques pour le développement et la santé physique », a rappelé la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Elle évoque notamment des « conséquences sur le développement du cerveau, l’acquisition du langage et le niveau de concentration » ainsi que « des problèmes de santé physique, entre troubles du sommeil et de la vision ou obésité liée à la sédentarité ». Il n’y a d’ailleurs pas que les bambins qui sont concernés : à cause des smartphones, les jeunes dorment de moins en moins.

Mais la problématique est encore plus primordiale pour les enfants de moins de 3 ans. « Ils ont besoin d’interaction. Ils ne peuvent pas comprendre ce qu’est une pomme sur un écran. Et ils ont besoin de faire marcher leurs cinq sens pour se développer », explique Anne-Lise Ducanda, médecin et membre du collectif Surexposition écrans, dans des propos relayés par Le Parisien.

Nous rapportions en septembre 2018 qu’une proposition de loi vise à empêcher l’accès aux jeux vidéo avant 6 ans et  à internet jusqu’à 9 ans. Celle-ci se base sur le principe du 3-6-9-12 :

  • Avant 3 ans : pas d’écran sauf situation exceptionnelle
  • Avant 6 ans : pas de console de jeu, notamment portable
  • Avant 9 ans : pas d’accès à internet
  • Entre 9 ans et 12 ans : internet autorisé mais avec accompagnement
  • A partir de 12 ans : possibilité d’utiliser internet seul, en restant vigilant

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !