Le coronavirus révèle à quel point l’air serait pur si les voitures électriques étaient la norme

 

Le coronavirus a tout de même une conséquence positive : la pandémie et les mesures pour la stopper ont provoqué une baisse brutale du trafic routier, découlant sur une chute de l'émission de CO2, NOx et autres polluants dans l'atmosphère. Un premier aperçu d'un monde pas si lointain dans lequel les voitures électriques seront la norme. 

coronavirus pollution
Emissions de de dioxyde d'azote en Europe le 20 mars 2020 / Crédits : Google/Gizmodo/Phonandroid

Et si le coronavirus provoquait une prise de conscience mondiale autour de la transition énergétique et des véhicules électriques ? Depuis le début des mesures de confinement, le trafic automobile a drastiquement été réduit partout dans le monde. Et nombre d'entre vous disent constater ou avoir la sensation que l'air est nettement plus pur que d'habitude. Or des relevés satellite commencent effectivement à montrer une nette amélioration de la situation partout où le confinement est mis en place.

Cette carte interactive compilée par le blog Earther de Gizmodo montre ainsi à quel point les émissions d'oxydes d'azote – principalement émis par les voitures thermiques – a baissé. Dans la carte en fin d'article, qui montre le niveau d'émissions avant le début des mesures, on peut effectivement constater que les grands centres urbains sont visibles, sous forme de points plus clairs comme Paris ou rouge comme à Madrid. On peut voir également une forte accumulation de NOx dans le nord de l'Italie.

Or ces émissions se sont depuis dans l'ensemble largement évanouies comme le montre la carte en tête de cet article. A l'exception notable tout de même de la zone dite “dorsale européenne” dans l'axe qui va de Londres à Zurich en Suisse. On peut sans doute attribuer ces émissions restantes au transport routier de marchandises qui reste, lui, très actif pour approvisionner les points de vente malgré le confinement.

“Brûler des énergies fossiles émet directement beaucoup d'oxyde d'azote et un peu de dioxyde d'azote […] mais l'oxyde d'azote est rapidement converti en dioxyde d'azote dans l'atmosphère. Le dioxyde d'azote peut facilement être mesuré par satellite”, explique Barbara Dix, chercheur atmosphérique citée par Gizmodo.

Lire également : Google Maps – la pollution sera bientôt indiquée sur les cartes

Outre l'effet impressionnant sur l'activité humaine, visible depuis l'espace, c'est la première fois que l'on peut constater par A+B ce qui se passerait si plus de 90% des voitures thermiques étaient retirées de la circulation en Europe. Pensez-vous que les effets du confinement en lien avec le coronavirus permettront d'accélérer la transition énergétique ? Partagez votre avis dans les commentaires.

coronavirus pollution
Emission de dioxyde d'azote avant les mesures de confinement fin décembre 2019 / Crédits : Gizmodo/Google/Phonandroid

Source : Electrek



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
peugeot logo
Peugeot : voici le nouveau logo du constructeur de voitures

Peugeot vient de lever le voile sur son nouveau logo. Le constructeur automobile français reprend sans surprise le légendaire lion, présent depuis les années 1950. Par contre, la marque se contente de mettre en avant la crinière et le visage…

tesla model 3 arret production
Tesla arrête momentanément la production de la Model 3

Tesla vient de suspendre l’activité de plusieurs lignes de production dédiées à la Model 3 dans son usine de Fremont, située en Californie. Le constructeur n’a toujours fourni d’explications aux employés comme aux médias concernant cet arrêt de la production….

Tesla Model 3
Les Tesla Model 3 et Y continuent de baisser de prix

Tesla vient de baisser le prix de ses deux modèles phares aux Etats-Unis. La baisse n’est pas très importante et ne concerne pour le moment que le marché américain, mais elle traduit une certaine tendance. On peut espérer une telle…

Tesla Model Y configurateur américain
Tesla retire de la vente le Model Y le moins cher à 39 990 dollars

Tesla vient d’abandonner la variante Standard Range de son petit SUV, le Model Y, qui était disponible il y a encore quelques jours à seulement 39 990 dollars aux États-Unis. Il est désormais impossible de se procurer cette version, les utilisateurs…