Maj. le 1 avril 2020 à 11 h 32 min

Les premières études montrent que le coronavirus peut survivre jusqu’à 72 heures sur des surfaces comme le plastique ou l’acier. Pour le verre qui recouvre les écrans des smartphones, la seule étude disponible pour l’instant date de l’épidémie SRAS-CoV de 2003 : cet autre coronavirus pouvait survivre sur les smartphones jusqu’à 96 heures !

coronavirus

Vous le savez, parce que vous le touchez en permanence, et que vous ne le lavez  sans doute pas aussi souvent que vos mains, votre smartphone est un véritable nid à microbes. Et bien sûr, ce qui vaut pour E. Coli et autres joyeusetés qui y ont pratiquement leurs quartiers à l’année, vaut aussi pour tout ce qui circule de viral en ce moment – notamment le coronavirus.

On sait déjà en effet que le COVID-19 peut se transmettre après avoir touché des surfaces. Et les premières études ne sont guère rassurantes. Selon une étude américaine (National Institute of Health) reprise par HowToGeek, le coronavirus peut survivre jusqu’à 72 heures sur des surfaces comme le plastique ou le métal. Pour le verre qui recouvre la plupart des smartphones, il faut pour l’instant se référer à la précédente épidémie causée par un coronavirus.

En 2003 lors de l’épisode du SRAS-CoV, l’OMS avait ainsi conclu que ce coronavirus pouvait résister jusqu’à 96 heures (4 jours) sur le verre et, comme le coronavirus, 72 heures sur l’acier inoxydable et le plastique. En l’absence d’étude spécifique, il faut donc partir du principe que le coronavirus peut survivre jusqu’à quatre jours sur la surface en verre de votre smartphone.

Si le coronavirus se trouve sur votre smartphone, il est surement déjà sur votre visage

Le problème n’est pas, en soit, que vous risquez d’attraper le coronavirus directement par contact si vous touchez un écran de smartphone infecté. La peau, elle-même est une forteresse, et nous isole de la plupart des infections. Mais nous sommes des humains, et à ce titre, nous avons cette tendance plus ou moins consciente à porter plusieurs fois par heure nos mains au visage, notamment près ou sur le nez, la bouche ou les yeux qui sont des points d’entrée.

Entre deux consultations d’Instagram. Dans une vidéo en fin d’article (en anglais, mais il est possible d’activer les sous-titres), le youtubeur et ex-ingénieur de la Nasa Mark Ruber montre à quel point tout ce que l’on touche finit sur le visage à l’aide d’une poudre spéciale visible avec des UV. Mais aussi à quel point il est difficile de refréner ce réflexe a priori anodin. Pour ne rien arranger, le smartphone est un appareil que l’on porte au visage lors des appels.

La leçon de tout cela, c’est que pour lutter efficacement contre le coronavirus, il est indispensable de se laver régulièrement les mains, le visage, ainsi que tout ce que l’on touche souvent. Et quand on dit régulièrement, c’est plusieurs fois par jour. Surtout si vous vous rendez à l’extérieur, dans des endroits passants, au supermarché par exemple.

Il existe d’ailleurs des méthodes pour maintenir un niveau d’hygiène impeccable sur votre appareil sans endommager le revêtement oléophobe ce qui pourrait laisser une trace permanente sur l’écran. Lisez ce tutoriel pour nettoyer efficacement votre smartphone pour mieux lutter contre le coronavirus.

N’oubliez pas également de nettoyer et désinfecter vos autres objets high-tech que vous êtes amenés à manipuler souvent : casques audio, écouteurs, souris, claviers, tablettes, écrans tactiles, télécommandes…  Utilisez la même méthode que votre smartphone (désinfectant sans alcool ni solvent) pour ne pas les endommager avec des produits inadéquats !



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
BMW travaille sur une berline M5 électrique avec 1006 chevaux !

BMW travaille actuellement sur une berline M5 électrique dotée d’une puissance de 1006 chevaux ! C’est en tout cas ce que rapportent nos confrères du magazine britannique Car. Selon leurs informations, la berline embarquerait trois moteurs de 250 kW pour…

YouTube intègre enfin des chapitres dans ses vidéos

YouTube intègre désormais la possibilité de mettre des chapitres dans ses vidéos. Une fonctionnalité qui devrait faciliter la vie des créateurs, obligés de bricoler jusque-là avec les liens timestamps. Elle est actuellement déployée sur le web ainsi que sur mobile….

Cette clé USB ne protège pas de la 5G, c’est une arnaque

La 5GbioShield est une clé USB censée protéger l’utilisateur des ondes 5G. Derrière cette affirmation farfelue se cache en réalité une arnaque bien montée par une société britannique. Vendue 315 euros, c’est en réalité un produit à 5 euros. Non,…

RedmiBook : Xiaomi dévoile ses « MacBook » à moins de 500 euros

Xiaomi a présenté ses nouveaux ordinateurs ultra-portables : les RedmiBook 13, 14 et 16. Des PC équipés de processeurs Ryzen et qui s’inspirent fortement du design des MacBook d’Apple. Pour séduire le public, la marque chinoise mise également sur un…

Android : Google est accusé de géolocaliser les utilisateurs en permanence

Google est poursuivi en justice pour avoir géolocalisé en permanence des utilisateurs Android. L’État de l’Arizona est à l’origine de cette procédure. Pour le procureur général de l’Arizona, « même les sociétés les plus innovantes doivent se conformer à la loi »….

Cet appareil à lécher reproduit le goût des aliments vus à la TV

Le Norimaki Synthetiser est un « synthétiseur électronique de goût ». Concrètement, il s’agit d’un appareil à lécher capable de reproduire artificiellement les goûts des aliments et des plats vus à la télévision. Conçue par un chercheur japonais, cette sucette électronique est…