Maj. le 23 février 2017 à 15 h 08 min

Le Super Bowl est toujours l’un des événements les plus extravagants que nous offre l’Amérique, et aussi l’un des événements les plus regardés à la télévision. Cette année, Lady Gaga avait l’honneur d’en animer la mi-temps. Et pour son spectacle, elle a offert un ballet de 300 drones dansant et s’illuminant en chorégraphie avec « God bless America ».

Lady Gaga Super Bowl Drones

Hier soir a eu lieu l’un des événements télévisuels les plus suivis en Amérique : le Super Bowl, la grande finale de la National Football League (NFL) qui a vu New England l'emporter face à Atlanta avec un score de 34 à 28.

Une belle finale qui a également été rythmée, comme le veut la coutume, par de nombreuses publicités grandiloquentes. Cette année, la politique s’est mêlée à l’événement, les dernières décisions de Trump ne plaisant pas à énormément d’acteurs du monde.

Lady Gaga embauche 300 drones pour un ballet exceptionnel

N’en déplaise à ceux qui pensaient que la star en profiterait pour faire un commentaire politique, Lady Gaga a choisi au contraire de rester purement dans le show. Choisissant de chanter « God Bless America », l’hymne officieux du pays, en ouverture, elle a également engagé les services de 300 drones pour un ballet exceptionnel.

Des drones qui dansent et s’illuminent en tandem pour former le drapeau du pays… Un bien beau spectacle permis par Intel et sa technologie « Shooting Stars« , qui permet à un seul pilote de contrôler une nuée de drones sur ce type d’exercice.

Alors que les géants du high-tech se mobilisent face à leur président, Intel a tout de même permis ce spectacle et montre la puissance de sa technologie. Celle-ci n’est pas destinée à se limiter à cet univers toutefois : le développeur avance qu’elle pourrait être utilisée pour faire de la reconnaissance avancée, notamment dans le bâtiment.

On saluera en tout cas l’utilisation d’une telle technologie dans un show de grande ampleur, et la prestation impeccable qu’auront fournie ces drones… ayant même dessiné le logo de Pepsi pour l’occasion, qui finançait l’opération.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
OLED : vos cheveux peuvent être recyclés en écrans dernier cri

Des scientifiques australiens ont trouvé une nouvelle méthode pour fabriquer des écrans OLED flexibles : utiliser des cheveux humains. Cette manière de faire peu conventionnelle permet de puiser dans une ressource jusque-là inexploitée. A un cheveu de révolutionner l’industrie. Des scientifiques…