La Tesla Model 3 domine les ventes de voiture électrique en France

 

La Model 3 de Tesla reste numéro des ventes de voitures électriques en France. Avec plus de 13000 immatriculations sur le premier semestre 2021, elle devance largement la Zoe de Renault et l’e-208 de Peugeot. Le nombre d’immatriculations de voitures électriques a progressé de 61 % par rapport au premier semestre 2020.

Tesla Model 3
La Tesla Model 3

Tesla a largement réussi son pari : révolutionner le marché de l’automobile électrique. Grâce à des technologies avant-gardistes et un modèle économique inspiré d’autres marchés électroniques, la firme d’Elon Musk est devenue numéro 1 mondial de l’électrique. Ni plus. Ni moins. Et la Model 3 est la plus vendue au monde. Le succès est au rendez-vous bien évidemment aux États-Unis, fief du constructeur, mais également de notre côté de l’Atlantique.

Lire aussi – Tesla : il démolit l’écran de contrôle pour voir si sa Model 3 roule encore

Le mois dernier, nous rapportions dans nos colonnes que la Tesla Model 3 était devenue la voiture électrique la plus vendue en France, devant la Zoe de Renault. Des chiffres qui se confirment aujourd’hui avec la publication du rapport du CCFA (Comité des Constructeurs Français d’Automobiles) pour le premier semestre 2021. La Model 3 reste en tête des vents de véhicules électriques entre janvier et juin.

La Tesla Model 3 devance la Zoe et la e-208

Tesla devance ainsi les modèles des deux grands groupes français, Stellantis (ex PSA – FCA) et Renault. Que ce soit la Zoe, positionnée en deuxième position et la Peugeot e-208. Notez que l’écart entre la Model 3 et la Zoe est plus de 2000 immatriculations supplémentaires : 13084 pour Tesla et 10797 pour Renault. Ces deux modèles sont les seuls à dépasser les 10000 immatriculations sur le semestre. Mais la e-208 n’est pas loin, avec 9133 immatriculations. Tous les autres modèles électriques sont sous la barre des 5000.

ccfa janvier juin 2021

L’électrique se porte relativement bien en France. Le nombre d’immatriculations dépasse les 70000 sur les six premiers mois de 2021. L’augmentation est de 61% sur un an. Rappelons toutefois que le premier semestre 2020 avait été catastrophique. En cause, la crise sanitaire, le confinement strict et la fermeture des usines et des concessions. Ce qui avait amené le gouvernement à annoncer un plan de relance avec des aides incitatives : bonus écologique et prime à la conversion.

L’engouement pour l’électrique semble donc prendre. Notez toutefois que la progression du marché de l’hybride en France est plus forte encore : 77 % pour les hybrides (dont rechargeables) et 255 % pour les hybrides rechargeables. Cela confirme que le 100 % électrique doit encore convaincre. En comparaison, les immatriculations de véhicules essence augmentent beaucoup moins et celles de voitures diesel reculent.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !