La Model Y a peu de pièces détachées : voici comment Tesla compte accélérer la production

 

Pour accélérer la production de ses voitures, Tesla réduit considérablement le nombre de pièces détachées. En voici un bon exemple avec la Model Y dont les dernières séries, sorties fin 2020, bénéficient d’une pièce détachée géante qui remplace 17 pièces qui remplissent la même fonction dans la Model 3. Cette pièce géante est fabriquée à l’aide d’une machine surdimensionnée.

tesla model y bas de caisse unibody

En téléphonie, l’arrivée des smartphones et des grands écrans au début des années 2010, coïncidait avec une nouvelle tendance dans l’industrie téléphonique : les châssis unibody. L’idée était relativement simple : réduire le nombre de pièces détachées pour accélérer et simplifier la fabrication. En outre, le smartphone semblait plus solide une fois en main. Le premier smartphone unibody est le HTC One, sorti en 2013.

Lire aussi – Tesla : la voiture à moins de 25 000 € pourrait être lancée dès 2022

Réduire le nombre de pièces détachées est une technique industrielle adaptable à tous les secteurs qui permet d’accélérer la production, réduire le nombre de points de faiblesse et décomplexifier les catalogues de pièces pour les réparations. Voici un exemple dans le secteur automobile : la Tesla Model Y, dont la version standard, la moins chère, a fait l’actualité récemment. En début d’année 2020, Elon Musk partageait quelques informations à propos de la fabrication de cette voiture. Il expliquait avoir fabriqué une énorme pièce destinée au bas de caisse arrière de la Model Y. À titre de comparaison, la Model 3 utilise 17 pièces détachées au même emplacement.

Une machine industrielle géante pour créer des pièces géantes

Pour fabriquer cette pièce, il faut une énorme machine. Celle-ci a été installée dans la gigafactory de Fremont en septembre 2020. Trois mois seulement plus tard, les premières Tesla Model Y équipées de la pièce détachées en question étaient sur les routes américaines. L’un des acheteurs de la voiture a en effet posté sur Twitter une photo de la pièce en question. Vous pouvez y voir l’arrière dénudé de la Model Y. Et le bas de caisse gris, installé dans l’emplacement de la carrosserie. Le propriétaire confirme qu’il a reçu sa Tesla le 23 décembre 2020.

Il aura fallu donc trois mois seulement entre l’installation de la machine à Fremont et la sortie d’usine de cette voiture. Trois mois pour terminer la machine, produire le bas de caisse et intégrer cette pièce dans le processus de fabrication. C’est une belle performance. Et Tesla va assurément renforcer cette stratégie industrielle. D'une part dans toutes ses usines, puisque les gigafactory de Shanghai, de Berlin et d’Austin. Et d'autre part pour tous ces modèles, dont la Model S 2021 découverte récemment dans une vidéo.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !