iPhone : la Russie les retirera du marché en juillet 2020 si Apple n’y préinstalle pas des applications

 

Mise à jour 3 décembre 2019

Le président Russe Vladimir Poutine vient de promulguer la loi qui interdit la vente en Russie de smartphones, ordinateurs et smart TV qui ne disposent pas d'applications russes préinstallées. La mesure est surnommée “loi Anti-Apple” car le fabricant américain a toujours refusé de préinstaller quoi que ce soit sur ses produits. En cas de refus, le géant ne pourra tout simplement plus vendre ses iPhone, iPad, iPod, Macs et Apple TV dans le pays. Cette loi s'inscrit dans la démarche plus large de créer un “internet russe souverain” isolé des serveurs étrangers. 

Le texte stipule notamment “le consommateur doit avoir la possibilité d'utiliser certains types de produits technologiques avec des programmes pré-installés russes”. Le gouvernement russe doit encore dévoiler la liste des applications qui devront être préinstallées par les constructeurs. La nouvelle loi entrera en vigueur le 1er juillet 2020. Le vote de cette loi était attendu depuis plusieurs semaines. Voici ce que nous écrivions le 22 novembre 2019 :

La Russie menace d'interdire la vente d'iPhones si Apple n'accepte pas d'y préinstaller une liste d'applications russes. Le gouvernement explique que le but de cette mesure est de proposer des alternatives à des applications étiquetées comme étant “de l'ouest”. Néanmoins, si le gouvernement russe impose ces applications par la Loi, Apple ne sera pas en mesure d'empêcher l'installation de spywares à l'insu des utilisateurs sous peine de ne plus pouvoir vendre ses produits dans le pays. Apple doit déjà se conformer à des limitations très strictes autour d'internet. 

Apple est sommé par le parlement Russe de préinstaller quelques applications sur ses smartphones. La Douma vient en effet de passer une nouvelle loi qui oblige les fabricants de smartphones, ordinateurs et télévisions à préinstaller des applications russes sur leurs appareils. Faute de quoi leur vente sera interdite en Russie dès juillet 2020.

“Lorsque nous achetons des appareils électroniques complexes, ils ont déjà des applications individuelles préinstallées, pour la plupart des applications de l'ouest”, explique Oleg Nikolayev, co-auteur de la législation. Et de poursuivre : “naturellement lorsqu'une personne les voit, elle pourrait penser qu'il n'existe pas d'alternative russe. Et si, à côté des applications préinstallées, nous offrions les applications Russes aux utilisateurs, ils auraient alors la possibilité de choisir”.

Malgré le vote de cette Loi, la liste des applications concernées n'est pas encore connue. Et elle soulève déjà des doutes. A commencer par l'association qui regroupe les fabricants d'appliances électroniques dans le pays. Celle-ci doute qu'il soit possible techniquement de réaliser ces préinstallations pour la Russie. Et suggère que les firmes comme Apple préfèreront simplement se retirer du marché.

Pour Apple l'équation semble impossible. La firme met trop souvent en avant la protection de la vie privée, le chiffrement et la sécurité dans ses campagnes pour se retrouver contrainte et forcée d'installer des applications choisies par un gouvernement. D'autant qu'en théorie, si la Russie parvenait à imposer des applications sur les iPhone, il serait impossible de savoir si ces dernières contiennent un spyware ou autre mouchard.

Lire également : Coming-out de Tim Cook – la Russie démonte l’iPhone géant en hommage à Steve Jobs

Pourtant cette nouvelle loi n'est que le énième exemple d'un renforcement du contrôle d'internet en Russie. Et Apple a déjà accepté de stocker les données de ses utilisateurs russes dans le pays, par exemple.

Source : Apple Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
iphone 12 13 cameras
Apple reste n°1 du marché devant Samsung grâce aux iPhone 12

Apple restera le numéro 1 mondial du marché du smartphone au premier trimestre 2021, estime Digitimes. Grâce aux excellentes ventes d’iPhone 12, le géant de Cupertino est parvenu à détrôner Samsung, le leader du marché. Entre le mois de janvier…

test iphone se 2020
iPhone SE : le prochain modèle embarquerait la 5G et sortirait en 2022

L’iPhone SE devrait en toute logique avoir le droit à une troisième itération, mais quand ? Aujourd’hui, l’analyste spécialisé Ming-Chi Kuo indique qu’il ne faudrait pas l’attendre avant début 2022. Le terminal proposerait peu de nouveautés, mais embarquerait tout de même…

iphone 13 appareil photo
iPhone 13 Pro : Apple irait jusqu’à 1 To de stockage, une première

Les iPhone 13 devraient embarquer jusqu’à 1 To de stockage interne, affirment les analystes de Wedbush. Citant des informations venant de la chaîne d’approvisionnement, les experts assurent qu’Apple va réserver les 1 To aux iPhone 13 Pro et 13 Pro…