iPhone 12 : des opérateurs se préparent à un volume de ventes inédit depuis l’iPhone 6

 

Les iPhone 12 sont bien partis pour battre de nouveaux records de ventes. Les opérateurs taïwanais anticipent un volume de ventes inédit depuis l'iPhone 6. En Chine, les chaînes d'assemblage Foxconn tournent à plein régime.

iPhone 12

Les iPhone 12, iPhone 12 Mini, iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max sont bien partis pour battre de nouveaux records en termes de ventes. Le quotidien de langue chinoise Economic Daily News rapporte que les opérateurs taïwanais se préparent à un niveau de ventes exceptionnel, jamais vu depuis le lancement des iPhone 6. A l'époque, l'appareil s'était en effet écoulé à 135,6 millions d'unités à l'issue des deux premiers trimestres de sa mise en vente. On le sait d'ailleurs assez précisément, car c'était le dernier modèle autour duquel Apple avait communiqué des chiffres précis. Depuis, Apple préfère mettre en avant la progression de son chiffre d'affaires lorsqu'il communique des chiffres, et ne donne plus de décompte de ventes.

Ce qui n'empêche pas les analystes de faire des estimations. La semaine dernière, les iPhone 12 se sont retrouvés en rupture de stock 45 minutes seulement après l'ouverture des précommandes. On a d'ailleurs vu le même phénomène aux Etats-Unis, et on observe que les délais de livraison s'allongent rapidement. Cette année, le lancement des nouveaux smartphones est impacté par la crise du coronavirus. En plus d'une très forte demande, des pénuries d'approvisionnement sont donc à prévoir. A en croire Economic Daily News, les opérateurs Taïwanais n'auraient reçu que l'équivalent de 60% du stock qu'ils avaient reçu lors de la sortie de l'iPhone 11.

Lire également : iPhone 12, 11, SE, Xr… : découvrez leur nouvelle boîte sans chargeur ni écouteurs

Avec un niveau de précommandes entre deux et trois fois plus élevé. Des pénuries devraient donc avoir lieu et pourraient se poursuivre dans le courant de l'année 2021. Du coup, en Chine, les chaînes d'assemblage de Foxconn et Petragon – partenaires historiques d'Apple – fonctionnent à plein régime. Les deux sous-traitants offriraient même des primes à leurs employés pour les inciter à travailler davantage. Apple n'est ni le premier ni le dernier constructeur à avoir des difficultés à produire suffisamment d'appareils cette année. Le Pixel 5 de Google, par exemple, était déjà en rupture de stock partout bien avait sa date de lancement officiel le 15 octobre.

Source : Economic Daily News



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
iphone 12 13 cameras
Apple reste n°1 du marché devant Samsung grâce aux iPhone 12

Apple restera le numéro 1 mondial du marché du smartphone au premier trimestre 2021, estime Digitimes. Grâce aux excellentes ventes d’iPhone 12, le géant de Cupertino est parvenu à détrôner Samsung, le leader du marché. Entre le mois de janvier…

test iphone se 2020
iPhone SE : le prochain modèle embarquerait la 5G et sortirait en 2022

L’iPhone SE devrait en toute logique avoir le droit à une troisième itération, mais quand ? Aujourd’hui, l’analyste spécialisé Ming-Chi Kuo indique qu’il ne faudrait pas l’attendre avant début 2022. Le terminal proposerait peu de nouveautés, mais embarquerait tout de même…

iphone 13 appareil photo
iPhone 13 Pro : Apple irait jusqu’à 1 To de stockage, une première

Les iPhone 13 devraient embarquer jusqu’à 1 To de stockage interne, affirment les analystes de Wedbush. Citant des informations venant de la chaîne d’approvisionnement, les experts assurent qu’Apple va réserver les 1 To aux iPhone 13 Pro et 13 Pro…