iOS 14 : Facebook vous encourage à accepter le pistage publicitaire

Facebook va encourager les utilisateurs d'un iPhone sous iOS 14 à accepter le pistage publicitaire. Frustré par les nouvelles règles d'Apple pour protéger la vie des usagers, le réseau social va déployer son propre avertissement explicatif sur ses applications. L'entreprise californienne y mettra en avant les avantages de la collecte de données. 

facebook ios 14 encourage pistage

Avec la mise à jour iOS 14.5, actuellement disponible en beta pour les développeurs, Apple va forcer les applications à obtenir la permission des utilisateurs pour collecter leurs données. Concrètement, les applications vont devoir afficher un message qui laisse le choix entre deux options“Accepter le suivi d'utilisation” ou “Demander à l'application de ne pas suivre l'utilisation”. Si l'utilisateur refuse, l'application ne pourra pas collecter les données personnelles des utilisateurs afin d'améliorer leur ciblage publicitaire.

Evidemment, ce nouveau tour de vis n'a pas suscité l'enthousiasme de firmes qui reposent sur la collecte de données, dont Facebook. Mark Zuckerberg, PDG du réseau social, a rapidement critiqué Apple. Il assure même que les nouvelles règles d'Apple “auront un impact délétère sur de nombreuses petites entreprises qui bataillent pour rester debout dans un internet libre”. Facebook a aussi déposé une plainte contre Apple pour pratiques anticoncurrentielles.

Facebook met en avant les avantages du pistage publicitaire

Pour s'assurer que les utilisateurs de Facebook et d'Instagram autorisent le pistage publicitaire sous iOS 14.5, les développeurs de Facebook vont déployer leur propre message d'avertissement. Cette fenêtre explicative met en avant l'intérêt d'accepter la collecte de données à des fins publicitaires.

Selon Facebook, la collecte de données permettra surtout aux utilisateurs de recevoir des publicités mieux personnalisées en fonction de leur profil et de leurs besoins. Dans un second temps, le réseau social précise aussi que le pistage permet d'aider les entreprises qui reposent sur la publicité. In fine, Facebook incite sans détour les utilisateurs à ne pas refuser le pistage des données.

Sur le même sujet : Apple accuse Facebook de tromper ses utilisateurs et d’inciter à la violence

Plus lacunaire, le message d'Apple n'explicite pas les implications des choix proposés. Pour le réseau social, le message par défaut d'iOS 14 est inutilement alarmiste. “La nouvelle fenêtre d'Apple suggère qu'il y a un compromis entre la publicité personnalisée et la vie privée ; alors qu'en fait, nous pouvons offrir les deux et nous fournissons les deux. Le message d'Apple ne fournit également aucun contexte sur les avantages des publicités personnalisées” regrette Facebook dans un billet de blog.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !