Intel : 20 Go de secrets industriels dont le design de futurs processeurs fuitent sur le net

Intel a été victime d'une fuite massive de données internes. Un pirate a réussi à faire irruption dans les serveurs de l'entreprise et à extirper une quantité importante de documents secrets. Pas moins de 20 Go de fichiers sont dans la nature.

Intel

Les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour Intel. Après avoir subi l'une des plus grosses chutes boursières de son histoire, le fondeur fait désormais face à une importante fuite de données internes. Les documents ont été publiés par Till Kottmann, un ingénieur suisse qui a déclaré avoir reçu les fichiers d'un hacker anonyme. Ce dernier aurait réussi à s'introduire dans des serveurs mal configurés d'Intel et à siphonner 20 Go de fichiers secrets.

Intel : bientôt une avalanche de fuites sur des produits à venir ?

Que peuvent bien contenir les 20 Go de documents en fuite ? ZDNet a obtenu un accès à une partie des fichiers et a retrouvé des informations concernant des schémas internes de chipsets, des codes source, spécifications techniques, ainsi qu'un micrologiciel pour les nouveaux processeurs Tiger Lake qui doivent être présentés le 2 septembre. Cette fuite n'a toutefois rien à voir avec l'annonce « accidentelle » de la date de lancement de ces CPU sur le site d'Intel il y a quelques jours.

Les documents contiennent également différentes ressources sur des processeurs remontant jusqu'à 2016 ainsi que des plannings de l'équipe marketing qui pourraient bien renseigner sur des dates clés d'Intel. L'ingénieur a déclaré que tout n'a pas encore été dévoilé. Ces documents représenteraient la première partie d'une série de fuites liées au fondeur. Des informations plus croustillantes pourraient donc être dévoilées dans les semaines à venir.

Lire aussi : Intel repousse la sortie de ses processeurs 7nm à 2022 au plus tôt

Intel a ouvert une enquête

Le fondeur a confirmé avoir été victime d'une fuite de données internes. Quant à l'origine des 20 Go de fichiers, l'entreprise réfute pour le moment l'éventualité d'un piratage. « Nous enquêtons sur la situation. Les informations semblent provenir du centre de ressources et de conception d'Intel, qui héberge des données destinées à être utilisées par nos clients et partenaires qui se sont inscrits pour y accéder. Nous pensons qu'une personne ayant accès aux ressources les a téléchargées et partagées. »

Le hacker de son côté est catégorique. Il a confié à Till Kottmann que les données ont été piratées sur un serveur mal sécurisé  d'Intel qui est hébergé sur le CDN d'Akamai. Selon lui, la fuite ne proviendrait aucunement d'un compte sur le Design Center de l'entreprise.

Intel : fuite de données

Source : ZDNET



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !