Intel en chute libre en bourse : l’action AMD est désormais mieux valorisée

Maj. le 28 juillet 2020 à 12 h 36 min

Rien ne va plus chez Intel : l’action de l’entreprise vient de chuter d’un peu plus de 15 % en l’espace de 4 jours. Cette baisse survient quelque temps après l’annonce d’un retard pour la gravure en 7 nm, et après la publication de ses résultats financiers pour le deuxième trimestre 2020, pourtant positifs.

intel processeurs

À l’heure actuelle, rien ne semble pouvoir arrêter la chute quelque peu dramatique d’Intel. Après l’annonce d’un retard pour ses tout premiers processeurs gravés en 7nm (désormais prévus fin 2022 voir, début 2023), c’est désormais l’action du géant des semi-conducteurs qui dévisse en bourse… Tandis que celle d’AMD explose. C’est un moment presque historique pour les deux géants fabricants de processeurs, puisque pour la deuxième fois dans leur histoire, laction dAMD surpasse désormais celle dIntel.

Si la valeur d’une entreprise ne se reflète pas forcément dans la valeur unitaire de son action (la capitalisation boursière d’Intel représente en l’occurrence plus de deux fois celle d’AMD), les chiffres actuels font tout de même l’écho d’une situation qui ne s’améliore pas pour Intel. En effet, l’action d’Intel (NASDAQ : INTC) était valorisée à un peu plus de 60 $, le jeudi 23 juillet en fin de journée. Cette dernière a chuté de près de 16 % en une nuit, pour arriver à une valorisation proche des 50 $ le lendemain matin.

Intel maintenant dépassé par son concurrent de toujours AMD

Au contraire d’Intel, l’action d’AMD (NASDAQ : AMD), qui coûtait un peu plus de 2 $ il y a plusieurs années, a bondi de 59,50 $ le 23 juillet jusqu’à près de 70 $ le lendemain matin, surpassant ainsi celle d’Intel. Une action AMD est effectivement valorisée à 69 $ aujourd’hui, contre 50 $ pour Intel, du moins, à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Et pourtant, les résultats financiers d’Intel au deuxième trimestre 2020 étaient plus qu’encourageants. L’entreprise menée par Robert Swan enregistrait en effet une croissance de près de 20 % de son chiffre d’affaires, s’élevant à 19,7 milliards de dollars pour ce trimestre. Sur ce chiffre, 9,5 milliards de dollars provenaient de l’activité PC, une activité en augmentation de 7 % par rapport au trimestre dernier. Courant juin, Apple avait annoncé le passage de tous ses Mac sur ARM, au détriment d’Intel.

Et le succès que rencontre désormais AMD auprès du grand public (et des fabricants) n’est plus à démontrer. En juin, une étude révélait par exemple qu’AMD équipait désormais 22,4 % des utilisateurs de Steam, un chiffre en constante hausse ces dernières années, surtout depuis l’ascension fulgurante des CPU Ryzen.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Huawei s’impose numéro 1 mondial devant Samsung dans les smartphones

Huawei est parvenu à conserver la première place du marché mondial du smartphone, devant Samsung et Apple, au second trimestre 2020. Le groupe chinois doit ses excellents résultats trimestriels à la reprise économique en Chine.  En avril dernier, Huawei est…