Intel Comet Lake : les prix et caractéristiques des CPU 10ème génération auraient fuité

Les CPU Intel Comet Lake de 10ème génération ne seraient déjà plus un mystère. Les caractéristiques et prix auraient fuité avant leur annonce officielle. Attention tout de même, certaines informations techniques semblent étranges, tout comme les prix ici avancés. 

intel comet lake

Un document sous forme de tableau présentant tous les nouveaux modèles de CPU Intel 10ème génération, dits « Comet Lake » et leurs prix et caractéristiques techniques aurait fuité. Le média allemand Computerbase l’a publié après avoir mis la main dessus sur un forum chinois. La source est donc plus qu’incertaine, voyons voir ce qu’on y apprend et si les données ici fournies semblent légitimes.

CPU Intel Comet Lake : des caractéristiques et des prix étonnants

Sur le haut de gamme, on retrouverait les i9-10800F, 10900K et 10900KF, qui seraient respectivement commercialisés à 409, 449 et 499 dollars. 10 cores et 20 threads, 20 Mb de cache et un CPU cadencé jusqu’à 3,4 GHz (5,2 GHz en Turbo Boost) au programme.

Les i7-10700 et 10700K, supposément vendus 339 et 389 dollars, offriraient du 8 cores et 16 threads, 16 Mo de cache, et des fréquences atteignant 3,6 Ghz pour la version « K », 5,1 GHz en mode turbo.

On a ensuite les i5-10400, 10500, 10600 et 10600K, avec 6 cores, 12 threads et 12 Mo de cache, avec une fréquence de 3,7 GHz pour le dernier cité, 4,9 GHz en turbo.

On termine avec les i3-10100, 10300, 10320 et 10350K, qui constituent l’entrée de gamme de cette nouvelle génération supposée de CPU. Au menu : 4 cores et 8 threads, 7 Mo de cache pour le premier cité et 9 Mo pour les autres, et de 3,7 à 4,1 GHz de fréquence (4,4 GHz à 4,8 GHz en turbo).

Lire aussi : Intel est pris de court par le succès d’AMD selon un mémo interne

Tout cela semble assez étrange à plusieurs égards. D’abord, Intel ne communique en principe plus sur la vitesse d’horloge des cœurs, ce qui est ici le cas. Idem sur la finesse des gravures. On ne sait d’ailleurs pas à quoi correspond 14+++ nm. Ensuite, plusieurs caractéristiques des fiches techniques interpellent. Il semble notamment il y a voir des erreurs sur les TDP (enveloppe thermique). On peut aussi avoir des interrogations sur la RAM DDR4 3200 et le support socket LGA 1159 annoncés.

Les prix semblent également bien trop bas. On ne voit pas du tout Intel casser ainsi les prix : certes le fondeur est de plus en plus concurrencé par AMD, mais reste largement numéro 1 sur le marché et jouit d’une meilleure image de marque auprès du grand public. Il n’a en rien besoin de proposer des composants à un tel rapport qualité-prix. Bref, sur la question des tarifs, tout cela semble être bien trop beau pour être vrai.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung va fabriquer les GPU des cartes graphiques Nvidia GeForce

Nvidia mise sur Samsung. Le groupe américain a officiellement annoncé que c’est le fondeur sud-coréen qui allait fabriquer ses GPU gravés en 7nm pour ses prochaines générations de cartes graphiques. Un marché jusqu’ici tenu par les Taïwanais de TSMC, dont…

USB 4 : les premiers appareils compatibles arrivent en 2020

Les spécifications de la norme USB 4 sont presque finalisées. L’USB-IF a annoncé que les premiers appareils compatibles sortiront en 2020. Les caractéristiques avaient été en partie dévoilées en mars dernier. On sait notamment que la nouvelle génération de l’USB…

Huawei reporte le lancement de son nouveau PC portable MateBook

Huawei a indéfiniment reporté le lancement d’un nouvel ordinateur portable de la gamme des MateBook. Privé de Windows et de processeurs Intel suite au décret de Donald Trump, la marque chinoise aurait mis l’entièreté de sa division PC en stand-by. …

Microsoft prépare un PC Surface pliable avec deux écrans

Microsoft travaille sur une Surface pliable équipée de deux écrans. Le PC aurait même fait l’objet d’une première démonstration en interne. Si la firme a vraisemblablement enterré l’idée de sortir un smartphone pliable sous Windows, elle continue visiblement de développer…