Instagram va proposer aux adolescents de faire une pause pour préserver leur santé mentale

 

En réponse à la polémique qui gronde, Instagram a annoncé l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité visant à protéger ses utilisateurs les plus jeunes. Lorsque l’application détecte que ces derniers consultent les mêmes contenus en boucle, elle leur propose de « faire une pause ». Cette déclaration a lieu alors que Facebook fait face à des révélations embarrassantes de la lanceuse d’alerte Frances Haugen.

instagram bloque comptes charlie hebdo caricatures mahomet

Facebook se débat autant qu’il peut face à la tempête. Il y a quelques jours, Frances Haugen, ex-employée devenue lanceuse d’alerte, a révélé au monde entier les petits secrets de l’entreprise. En plus d’expliquer comment cette dernière réalise du profit sur le dos de la haine en ligne, elle a publié de nombreux documents internes, notamment certains s’intéressant à la santé mentale des utilisateurs. On y découvre en outre que le groupe a parfaitement conscience des effets néfastes de ses applications sur le bien-être des plus jeunes, ce que celui-ci dément formellement.

Reste que l’affaire n’améliore pas la réputation d’Instagram à cet égard. Aussi, pour calmer le jeu, Nick Clegg, vice-président de Facebook, a annoncé l’arrivée d’une fonctionnalité censée « donner un coup de pouce » aux utilisateurs se retrouvant dans une situation dangereuse. « Nous allons introduire quelque chose qui, je pense, fera une différence considérable : lorsque nos systèmes constatent que l’adolescent regarde le même contenu encore et encore, et qu’il s’agit d’un contenu qui n’est peut-être pas propice à son bien-être, nous l’inciterons à regarder un autre contenu », a-t-il expliqué.

Sur le même sujet : TikTok, Instagram — 43 % des influenceurs mentent sur leurs contenus qui cachent de la publicité

Instagram va inciter les plus jeunes à faire une pause

Il n’est donc pas vraiment question de modération à la source, c’est-à-dire des contenus eux-mêmes, mais plutôt d’orienter les utilisateurs vers des comptes plus « vertueux ». Nick Clegg ajoute qu’Instagram intégrera bientôt un avertissement « incitant les adolescents à simplement faire une pause dans l’utilisation d’Instagram ». On ne sait pas encore quand cette fonctionnalité sera disponible. En revanche, il est clair que l’application cherche à redorer son blason, à l’heure où 40 % des enfants en bas âge ont un compte sur les réseaux sociaux.

Cette mesure vient ainsi rejoindre plusieurs autres visant à protéger les utilisateurs les plus jeunes, comme le fait leur imposer un compte privé ou encore d’empêcher les adultes de leur envoyer des messages. Malgré tout, ces dernières semblent bien maigres face à l’ampleur de la polémique. Pas certain, donc, que cela suffise à Facebook pour regagner la confiance du grand public, qu’il semble avoir perdue depuis bien longtemps. Rappelons tout de même qu’Instagram souhaitait il y a peu proposer une version dédiée aux moins de 13 ans, avant de se raviser face aux réactions négatives.

Source : Apple Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !