Il tente de passer la douane avec 160 processeurs et 16 smartphones collés sur le corps

 

Un homme du nom de Zeng s’est fait arrêter par la douane chinoise à son arrivée au port de Gongbei en transportant pas moins de 160 processeurs et 16 smartphones pliables sur son corps. Pour passer inaperçu, il les avait cachés sur ses cuisses et son torse. Sa démarche étrange a éveillé les soupçons des autorités, d’après le rapport officiel.

intel core i5 10600k
Crédits : Unsplash

Décidément, la douane chinoise est particulièrement efficace ces derniers temps. Hier, nous vous rapportions que 5840 cartes graphiques ont été saisies à la frontière, un butin estimé à presque 3 millions d’euros. Après les cartes graphiques, place aux processeurs. Cette fois, la prise a été effectuée sur un seul homme. Pour autant, les chiffres n’en sont pas moins impressionnants.

Au total, ce sont 160 processeurs et 16 smartphones pliables qui ont été retrouvés collés sur le corps de l’individu, dont on sait seulement qu’il s’appelle Zeng au moment de l’écriture de cet article. Le 9 mars 2022, aux alentours de 1 h du matin, ce dernier arrive sur le sol chinois via le port de Gongbei. Sur les documents, il indique ne rien avoir de particulier à déclarer. Néanmoins, sa démarche pour le moins étrange éveille les soupçons des douaniers.

Sur le même sujet : Nvidia — la douane saisit 300 cartes dédiées au minage, la contrebande fait rage

Il se fait attraper avec 160 processeurs sur le corps

Zeng a ainsi tenté de faire passer illégalement des processeurs Intel de 11e et 12e génération, selon le rapport de la douane. Celui-ci ne précise pas, en revanche, de quel constructeur proviennent les smartphones également retrouvés. Pour ce faire, l’homme a collé tous les appareils sur son torse, ses hanches ainsi qu’à l’intérieur de ses cuisses. Une technique qui a certainement déjà fait ses preuves, mais qui demande visiblement à être perfectionnée

Les autorités affirment que « l’affaire a été traitée conformément à la réglementation en vigueur », sans donner plus de détails à ce propos. En outre, les autorités rappellent que « les bagages que les particuliers font entrer et sortir du pays doivent être limités à leur propre usage et à une quantité raisonnable, et doivent faire l’objet d’une surveillance douanière ».

Source : VideoCardz



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !