Il braque le bar-tabac de sa ville avec … le pistolet de sa Playstation !

Maj. le 10 avril 2016 à 18 h 26 min

Si les faits qui suivent peuvent paraitre amusants au premier abord, ceux-ci restent graves et les conséquences sont non négligeables. « Lorsque l’on n’a pas de moyens, on a des idées ». Voici sans doute ce que s’est dit un jeune homme de 18 ans, vivant à Etampes (Essonne) qui a eu la drôle d’idée d’aller braquer un bar-tabac avec le pistolet de sa Playstation.

Pistolet PlayStation, braquage de bar-tabac

Condamné à 2 ans de prison pour avoir braqué un bar-tabac avec le pistolet de sa Playstation !

Les faits remontent au 17 mars dernier. En début d’après-midi, le gérant du bar-tabac de la Tour Penchée, à Etampes, se fait braquer par un homme encapuchonné. L’arme du crime ? Un pistolet de Playstation. Florian, 18 ans, avait coupé le fil de celui-ci pour s’en servir lors du braquage, braquage réalisé pour pouvoir s’acheter du cannabis ensuite. Voici ce qu’a déclaré Florian à la barre :

J’ai pris ce qu’il y avait dans le tiroir-caisse. Il y avait deux-trois billets de 5 euros et des pièces de centimes (butin qu’il a presque aussitôt jeté). […] Je me suis dit que ce n’était pas bien de payer quelqu’un avec de l’argent volé. […] J’ai dû choquer le gérant. Sur le moment, j’ai pas réfléchi. Si je veux avoir de l’argent, je n’ai qu’à travailler.

Le jeune homme a été interpellé le 28 avril à son domicile, situé à 250 mètre du bar-tabac en question. Placé en garde à vue, il a immédiatement reconnu les faits. Inconnu des services de l’ordre jusqu’alors (son casier judiciaire était vierge), Florian a été condamné à deux ans de prison, dont quinze mois avec sursis et mise à l’épreuve pendant deux ans, avec obligation de soins et interdiction de s’approcher du lieu du crime. Alors qu’il y a peu, un gamer avait envoyé le SWAT chez son adversaire pour se venger, certains en profiteront pour faire des raccourcis inopportuns avec l’univers des jeux vidéo. Partagez vos impressions concernant ce braquage. On compte sur vous !

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Son iPhone bloque un tir de flèche et lui sauve la vie

Un Australien visé par un tir de flèche a été sauvé par son iPhone, qui a pris l’impact à sa place. Son agresseur, armé d’un arc, l’aurait touché à la poitrine sans la présence du mobile.  Le smartphone est un…

Ce Youtubeur fou démonte sa Freebox avec une masse habillé en licorne

Ce Youtubeur fou a décidé d’extraire le disque dur de sa Freebox Revolution avant d’exploser celle-ci à la masse. Pour pimenter le tout, le vidéaste s’est tout simplement déguisé en… licorne.  GeekCorne, une nouvelle chaîne YouTube ne dépassant pas les 130 abonnés,…

Ce site web crée des photos de personnes qui n’existent pas

Un étonnant site web capable de générer à l’infini des photos de personnes qui n’existent pas vient d’être mis en ligne. Conçu par Nvidia, le site utilise l’intelligence artificielle et d’impressionnants algorithmes pour concevoir un visage de A à Z. Chaque…

Tesla : les conducteurs adorent le coussin péteur virtuel

Tesla présentait il y a quelques mois un easter egg très particulier caché dans ses voitures électriques : un mode « coussin péteur virtuel » qui pourrait vous faire foncer les sourcils, mais qui correspond bien à l’image décalée que…

Pour ne plus perdre ses AirPods, elle les transforme en boucles d’oreilles !

Les AirPods, les écouteurs sans fil d’Apple, glissent parfois par accident hors des oreilles de leurs utilisateurs. Pour éviter de les perdre, cette utilisatrice a tout simplement décidé de les transformer…en boucles d’oreilles. Sa création est même disponible à la vente sur internet, pour la somme…

Pourquoi Google Earth cache cette mystérieuse île russe ?

Google Earth cache l’île de Jeannette, une île russe située dans la mer de la Sibérie orientale. A la place de la péninsule, on ne trouve qu’une grosse tâche noire. Pourquoi le service de cartographie gomme-t-il cette île de ses…