Huawei : la situation est critique, les ventes de smartphones risquent de s’effondrer de 75% en 2021

 

Huawei est dans une mauvaise passe. Privé de licence Android et des SoC Kirin, le constructeur chinois se démène pour survivre aux restrictions imposées par les Etats-Unis. En vain. Si les sanctions américaines ne sont pas levées, les ventes de smartphones risquent de plonger de 75% au cours de l’année prochaine. 

huawei ventes smartphones effondrer

Donald Trump a durci les sanctions à l’encontre de Huawei. Les nouvelles mesures empêchent l’entreprise de s’approvisionner en composants auprès de ses fournisseurs habituels. Privé du fondeur TSMC, Huawei ne pourra plus produire les SoC Kirin qui alimentent ses smartphones dès le mois de septembre 2020. Dans ces conditions, plusieurs ingénieurs de la division Hilisilicon du constructeur ont décidé de claquer la porte. La situation est critique pour Huawei.

Sur le même sujet : Huawei promet de continuer les mises à jour Android sur ses smartphones

Chez Huawei, c’est le chaos !

D’après un nouveau rapport de Nikkei, un média économique chinois, Huawei stocke actuellement le plus de puces mobiles que possible avant l’entrée en vigueur des restrictions le 14 septembre 2020. Une fois ce délai expiré, la firme ne pourra plus passer de nouvelles commandes de composants. Pour respecter les délais imposés par Washington, certains fournisseurs de puces ont même accepté d’expédier des produits semi-finis, non testés ou pas encore assemblés« Ce qu’ils veulent le plus désespérément obtenir ce sont les SoC pour smartphone 5G et les puces liées aux smartphones haut de gamme » souligne une source anonyme.

« Il n’est pas inhabituel pour Huawei d’appeler les fournisseurs à 4 heures du matin ou d’organiser des conférences téléphoniques à minuit. Huawei est maintenant dans un mode de survie chaotique et change constamment ses propres plans » affirme une source proche du dossier. Un autre témoignage assure que « Huawei se bat pour sa survie » .

Le groupe serait ainsi parvenu à amasser un stock de puces réseau suffisant pour que son activité d’équipementier survive pendant des années aux sanctions. Malheureusement, la situation est plus délicate du coté de sa division mobile. D’après les analystes interrogés par Nikkei, les ventes de smartphones Huawei risquent de s’effondrer de 75% dès que le stock de composants amassés sera épuisé.

« Les ventes de smartphones de la marque pour l’année prochaine ne dépasseront pas les 50 millions d’unités si les États-Unis ne modifient pas ou n’assouplissent pas les règles » estime Jeff Pu, analyste chez GF Securities. Numéro 2 mondial du marché du smartphone, juste derrière Samsung, Huawei pourrait dégringoler de son piédestal dans les mois à venir.

Source : Nikkei



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
harmonyos huawei beta smartphone
Huawei est capable de fabriquer un smartphone en seulement 27 secondes

Huawei est désormais capable de produire un smartphone en seulement 27 secondes. Au cours des dernières années, le constructeur chinois a drastiquement réduit le temps nécessaire à la production d’un téléphone mobile. En 2015, il fallait en effet 10 minutes…

Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…