Huawei a vendu presque autant de smartphones que Samsung au 2e trimestre

 

Le coronavirus a fait plonger les ventes de smartphones au second trimestre de 2020 mais Huawei a réussi à réaliser un bon score de ventes, et ce, malgré les sanctions américaines. Si Samsung reste le leader du marché, son concurrent est désormais au coude à coude.

Samsung et Huawei

Les ventes de smartphones ont chuté de 20% dans le monde au deuxième trimestre de 2020, un chiffre qui confirme l'impact du coronavirus sur le marché au cours des derniers mois. Le cabinet d'étude Gartner a compilé les données de ventes mondiales sur ce trimestre et indique que 295 millions d’unités ont été vendues dans la période. Le principal enseignement de ce rapport concerne la hiérarchie des constructeurs sur le marché. Samsung conserve sa position de leader, mais de peu.

Huawei et Samsung se disputent la première place

En avril et mai 2020, la reprise de l'activité économique en Chine après le confinement avait permis à Huawei de devancer Samsung pour la première fois en volume de ventes. Pour autant, le constructeur chinois n'aurait pas réussi à ravir la couronne à son conçurent au deuxième trimestre d'après Gardtner. Les chiffres du cabinet contredisent un autre rapport qui donnait une courte avance à Huawei.

Quoi qu'il en soit, il apparait clairement que malgré les sanctions américaines de plus en plus dures, le constructeur a réussi à tirer son épingle du jeu grâce à sa percée réalisée en Chine. Le coronavirus a également joué un rôle dans la réduction de l'écart entre les deux marques. En Europe, les données sont tout autres. L'écart se creuse entre Samsung et Huawei qui est plus durement touché par l'embargo des États-Unis dans nos contrées.

Selon Gartner, Samsung a vendu 54,8 millions de smartphones entre avril et juin 2020. Cela représente une baisse de 27,1% comparativement à la même période l'année dernière. Le fabricant détient désormais 18,6% de part de marché. Huawei a de son côté vendu 54,1 millions de smartphones (-6% par rapport à 2019) et dispose d'une part de marché de 18,4%. La différence entre les deux constructeurs se joue désormais à quelques centaines de milliers d'unités.

Apple en ce qui le concerne est troisième avec 13% de part de marché, ce qui correspond à 38,3 millions d'iPhone vendus dans le monde au deuxième trimestre. C'est presque autant qu'en 2019. La marque à la pomme a réussi à limiter les dégâts avec une baisse de seulement 0,4%. Enfin, Xiaomi et Oppo occupent les 4e et 5e positions au classement avec respectivement 8,9 et 8% de part de marché mondiale.

Ventes de smartphones au deuxième trimestre 2020

Source : Gardtner



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !