Huawei P40 Pro : l’écran est moins bon que celui de l’iPhone 12 Pro selon DxOMark

 

Le Huawei P40 Pro est à nouveau passé sur le banc de test de DxOMark. Cette fois, le laboratoire français s'est intéressé aux performances de l'écran AMOLED. Après un test approfondi, la dalle a été jugée décevante par rapport aux autres flagships sortis cette année, dont l'iPhone 12 Pro. 

Huawei P40 Pro Netflix

Depuis l'an dernier, DxOMark teste aussi les écrans de smartphones. Après avoir testé celui des OnePlus 8 Pro, Galaxy Note 20 Ultra, iPhone 12 Pro et Xiaomi Mi 10 Ultra, la firme parisienne s'est penchée sur la dalle AMOLED 90 Hz de 6,58 pouces du P40 Pro de Huawei.

L'écran conçu par BOE Technology, une firme chinoise spécialiste dans les dalles d’affichage, écope d'un score général de 85 points. Il se fait ainsi distancer par la plupart des dalles testées jusqu'ici, dont celle de l'iPhone 12 Pro (87 points), Galaxy S20 Ultra (87 points), Galaxy Note 20 Ultra (89 points) ou le OnePlus 8 Pro (88 points). Par contre, il fait largement mieux que le Xiaomi Mi 10 Ultra.

Un écran décevant d'après DxOMark

Globalement, DxOMark a été plutôt déçu par l'écran du P40 Pro. Dans le détail, la dalle hérite par exemple d'une note de lisibilité de 66 points, de 87 points pour la réactivité du tactile et de 83 points pour le rendu des couleurs. “Bien qu'il ait un bon contrôle du mouvement et affiche des couleurs acceptables dans l'ensemble, ces points forts ne sont pas suffisants pour compenser les problèmes d'aliasing et de précision tactile du Huawei P40 Pro” tacle DxOMark. Le laboratoire regrette surtout les “paramètres de luminosité par défaut plus sombres que la moyenne” des autres smartphones du marché.

Sur le même sujet : Huawei P40 Pro – suivi des yeux, mode portrait de nuit, découvrez les nouveautés d’EMUI 10.1

De plus, l'écran déçoit par ses performances vidéo, une faible précision du tactile “sur les côtés et en particulier dans les coins inférieurs” et des problèmes d'aliasing particulièrement présents lors d'une partie de jeu vidéo. Néanmoins, la dalle AMOLED sauve les honneurs grâce à son excellent rendu des couleurs, des mouvements et un niveau de luminosité très adapté à lecture en conditions de basse luminosité. Que pensez-vous de ce test ? Vous confirmez les conclusion de DxOMark ? On attend votre avis dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
harmonyos huawei beta smartphone
Huawei affirme que HarmonyOS n’est pas une copie d’Android et iOS

HarmonyOS n’est pas une vulgaire copie d’Android et iOS, assure Huawei. De même, le groupe chinois affirme que son système d’exploitation n’est pas seulement un moyen de contourner les sanctions américaines. Entièrement modulaire, l’OS ne s’adresse pas qu’aux smartphones, mais à…

EqruHowXcAE4 id
Kirin 9010 : Huawei travaillerait sur un processeur gravé en 3 nm

Huawei serait en train de travailler sur sa prochaine génération de processeur Kirin, qui serait gravée en 3 nm. Une information qui vient d’un leakeur connu, mais qui pose tout de même quelques questions, Huawei ne pouvant plus travailler avec…

emui 11 mise jour mate 20 huawei
EMUI 11 : Huawei déploie la mise à jour sur 14 nouveaux smartphones

EMUI 11 débarque dès maintenant sur 14 nouveaux smartphones Huawei et Honor. Malgré les sanctions américaines à son encontre, le groupe chinois poursuit inlassablement le déploiement de sa dernière surcouche Android en version finale et stable. On vous explique comment installer le firmware…

harmonyos
HarmonyOS 2.0 : voici les smartphones compatibles et comment rejoindre la bêta

Huawei a lancé la première bêta de HarmonyOS 2.0 son alternative à Android en décembre 2020. Seule une poignée de modèles de smartphones et tablettes très récents sont pour l’heure compatibles. Le système d’exploitation semble tout faire pour ressembler à Android, jusqu’au niveau…

Huawei Mate 40 Pro 01
Huawei veut proposer Harmony OS sur d’autres smartphones

Huawei développe son propre système d’exploitation sur ses smartphones afin de contourner l’embargo imposé par Donald Trump en 2019. Richard Yu, le PDG de la marque, a déclaré que les autres constructeurs chinois pourraient également utiliser ce nouvel OS s’ils…