Huawei : après une longue pause, la marque veut se relancer dans les voitures électriques

 

Il y a plus d'un an, Huawei présentait la Cyrus SF5. Depuis, c'est le silence radio. Loin d'être une passade, la fabrication de voitures Huawei est quasiment une question de survie pour l'entreprise de Shenzhen.

cyrus sf5
Crédits : Huawei

Nous évoquions dans nos colonnes la sortie de la Cyrus SF5, la première voiture électrique de Huawei, qui devait sortir en juin 2021. Malgré des précommandes qui avaient dépassé les attentes de la marque chinoise, il semblerait que ce modèle n’ait pas ensuite rencontré son public. On n’entend guère plus parler d’éventuelles automobiles siglées de la fleur rouge. La compagnie de Shenzhen aurait-elle abandonné ses ambitions de battre Tesla sur le terrain des véhicules électriques ?

Huawei est surtout connue pour ses systèmes électroniques et ses solutions embarquées telles que HarmonyOS Smart Cockpit, qui veut remplacer Android Auto. La compagnie est en effet technologiquement très avancée, dans le domaine de la conduite autonome notamment. Elle montre des velléités de fabriquer des voitures électriques depuis dès 2020, année où le géant de Shenzhen s’associe au constructeur automobile Changan et au fabricant de batterie chinois CATL pour lancer une marque de voitures électriques premium qui concurrencerait Tesla. Un objectif qui, on le constate, est loin d'être atteint.

Huawei compte revenir sur le marché de l'automobile électrique et frapper fort

Wang Yanmin, directeur de la division Smart Car de Huawei, réaffirme cependant les ambitions du groupe lors du China Auto Forum de Shanghaï. « La compagnie ne peut pas stopper tous ses efforts à cause d’un échec. Si on ne peut pas créer un produit qui se vend bien, c’est qu’on n’a pas trouvé le bon business model. Huawei souhaite intervenir à toutes les étapes de la construction d’une voiture électrique intelligente. De sa conception à sa fabrication, nous voulons en faire un succès commercial ». Nous voilà rassurés, les ambitions de Huawei sont toujours intactes.

Tout le monde l’admet volontiers, les smartphones haut de gamme de Huawei sont d’excellente facture. Le Huawei Mate 50 Pro est considéré comme le champion de la photo et rivalise avec les modèles premium de Samsung et Apple. Huawei est pourtant dans l’obligation de diversifier ses activités. L’embargo américain sur ses équipements de télécommunication freine sa croissance. La marque chinoise ne peut pas renoncer à produire des voitures. Nous devrions donc en entendre parler plus souvent dans les mois qui viennent.

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !