Huawei est accusé d’avoir volé des technologies d’Apple

Huawei est une nouvelle fois accusé de vol de technologies. Cette fois, le constructeur chinois aurait tenté de s'emparer des secrets de fabrication des MacBook et de l’Apple Watch en s’adressant directement aux fournisseurs d’Apple. Pour y parvenir, la firme aurait multiplié les astuces. Explications. 

huawei vol technologies apple

Ces dernières années, Huawei aurait plusieurs fois tenté de voler les secrets commerciaux d’Apple, rapporte une enquête de nos confrères de The Information. Il y a plusieurs années, le constructeur aurait ainsi essayé de voler la technologie de capteur de fréquence cardiaque de l’Apple Watch afin d’améliorer ses propres montres connectées.

Huawei aurait tenté de voler les secrets de fabrication de l’Apple Watch et des MacBook d’Apple

Pour parvenir à ses fins, le fabricant aurait chargé un ingénieur d’organiser une rencontre sous un faux prétexte avec un des fournisseurs de composants d’Apple. Lors de ce meeting, l’ingénieur aurait tenté de soutirer des informations en promettant de grosses commandes au fournisseur. L’entreprise assure avoir décliné l’offre.

Huawei serait par contre parvenu à copier le connecteur qui relie l’écran du Macbook au reste de la structure. Breveté en 2016 par Apple, le design du connecteur a été reconnu par plusieurs fournisseurs sur les schémas de fabrication de la firme chinoise. Certains fournisseurs ont donc refusé de construire la pièce. Huawei a finalement trouvé une entreprise disposée à produire celui-ci. Selon The Information, on trouve ce connecteur dans le Huawei MateBook X Pro, dévoilé lors du MWC 2018.

D’après l’enquête, Huawei aurait aussi essayé de soutirer des informations à des ouvriers issus des lignes de production d’Apple. Un ancien employé de la firme de Cupertino témoigne aussi avoir passé un entretien d'embauche plutôt étrange chez Huawei. « Ils étaient plus intéressés par découvrir ce qu’il se passez chez Apple que de m’engager » assure-t-il.

Sans surprise, Huawei dément les accusations de cette enquête.« Lors de la phase de recherche et de développement, les employés de Huawei ne doivent doivent utiliser que les informations accessibles au public et respecter la propriété intellectuelle, conformément à nos directives » assure un porte parole de Huawei, démentant dans la foulée les accusations de The Information.

Ce n’est la première fois que le constructeur chinois est accusé de vol ou de tentative de vol. Mi janvier,  les Etats-Unis accusaient Huawei d’avoir cherché à subtiliser une technologie de l’opérateur T-Mobile. Plus tard, une enquête de FBI sur Huawei assurait que le constructeur a essayé de voler la technologie d’une protection d’écran en verre pour smartphone. Que pensez-vous de ces accusations ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows Defender ATP : l’antivirus de Windows 10 débarque sur les Macs

Windows Defender était la solution antivirus intégrée à Windows 10 – elle est désormais aussi disponible sur les Macs. En tout cas la solution avec abonnement dédiée aux entreprises, Windows Defender Advanced Thread Protection (ATP), renommé pour l’occasion Microsoft Defender…

Apple pourrait lancer une carte bancaire le 25 mars 2019

Apple pourrait bien lancer sa propre carte bancaire dans les jours à venir. En partenariat avec Goldman Sachs, une banque d’investissement américaine, la firme de Tim Cook aurait mis au point une Mastercard compatible avec Apple Pay. La marque aurait décidé de présenter…