Huawei accuse les États-Unis d’être responsables de la pénurie de puces

 

Huawei accuse les États-Unis d'être responsables de la pénurie mondiale de semi-conducteurs. Pour le constructeur chinois, le gouvernement américain a fortement perturbé les chaînes d'approvisionnement avec les sanctions commerciales décrétées contre de nombreuses entreprises.

huawei penurie
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez probablement, une grave pénurie de semi-conducteurs touche actuellement toute l'industrie de l'électronique. C'est en raison de cette pénurie que de nombreuses entreprises n'arrivent plus à fournir en quantité suffisante leurs derniers produits phares, à l'instar de Sony avec la PS5, Microsoft avec la Xbox Series X ou encore Nvidia avec ses cartes GeForce RTX 3000.

Si de nombreux analystes s'accordent à dire que la pandémie mondiale de Covid-19 est la principale responsable de cette pénurie, Huawei a visiblement une autre théorie. D'après la firme de Shenzhen, le gouvernement américain, et plus précisément l'administration Trump, est responsable en grande partie de ces difficultés d'approvisionnement.

Selon Huawei, ce sont les sanctions américaines décrétées contre le constructeur et des dizaines d'autres entreprises chinoises qui ont provoqué l'achat panique de composants et de puces en particulier, ce qui aurait abouti à la pénurie que l'on connaît actuellement. D'après le président tournant de Huawei Eric Xu, les entreprises n'avaient pas cherché auparavant à faire des stocks de puces.

La pénurie déclenchée par les États-Unis ?

Désormais, les fabricants préfèrent s'approvisionner en quantité, en créant des stocks pour les 6 mois à venir minimum.  Cette ruée vers les composants a perturbé le travail pourtant bien huilé de la chaîne d'approvisionnement. Résultat, les fournisseurs ne peuvent plus suivre la cadence, dépassés par la demande. Une situation dans laquelle est Qualcomm qui a d'ailleurs assuré que la pénurie continuerait jusqu'en fin 2021.

Selon Eric Xu, le gouvernement américain a “détruit la confiance qui existait dans la chaîne d'approvisionnement des puces”. Il garantit que cette pénurie entraînera à coup sûr une augmentation des prix de l'électronique, tandis que de nombreux pays investissent lourdement pour créer leur propre capacité de production de semi-conducteurs.

Enfin, le responsable est revenu sur la situation catastrophique de Huawei. Il assure que le constructeur cherche un moyen de s'en sortir. Il a rappelé que le constructeur développait actuellement ses lignes de production de semi-conducteurs, afin de s'émanciper de ses partenaires comme le taïwanais TSMC. Pour rappel, Huawei espère toujours battre Samsung et devenir le numéro 1 du smartphone malgré ces difficultés.

Source : GizChina



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !