HarmonyOS : Huawei propose l’alternative à Android à tous les constructeurs de smartphones

 

HarmonyOS, le système d'exploitation alternatif à Android, est ouvert à tous les constructeurs de smartphones, annonce Huawei. Le groupe chinois souhaite en effet proposer sa solution maison à tous les fabricants soucieux de s'émanciper de Google. Malheureusement, Xiaomi a déjà affirmé ne pas être intéressé par HarmonyOS. La firme restera fidèle à Android. 

huawei

Afin de se libérer de la pression américaine, Huawei a accéléré le développement de HarmonyOS, son système d'exploitation maison, au cours des derniers mois. Largement basé sur AOSP, la version open source d'Android, l'OS mobile sera déployé sur certains téléphones Huawei dès le mois d'avril 2021. Parmi les premiers smartphones à en profiter, on trouve le Mate X2, le troisième smartphone pliable de la marque, et la gamme des P50.

Á terme, Huawei espère que d'autres constructeurs de smartphones adopteront son système d'exploitation modulaire. Dans le cadre d'un point presse avec les médias chinois, Wang Chenglu, président de la section Ingénierie logicielle chez Huawei, a assuré que HarmonyOS est ouvert à tous les fabricants, rapporte Huawei Central.

Sur le même sujet : HarmonyOS – l’alternative de Huawei est une simple copie d’Android

Huawei propose HarmonyOS aux constructeurs chinois, Xiaomi refuse

Tous les fabricants de smartphones souhaitant utiliser le système d'exploitation sont libres de le faire. Ce n'est pas la première fois que Huawei tend la main à ses concurrents. Richard Yu, le PDG de la division mobile de Huawei, avait déjà proposé aux marques de smartphones chinois de s'émanciper de Google en adoptant HarmonyOS.

Malheureusement pour Huawei, la proposition de Richard Yu a reçu un accueil plutôt glacial. Xiaomi, l'un des rivaux de Huawei sur le marché chinois, a vite affirmé ne pas être intéressé par HarmonyOS. En dépit des risques de sanctions américaines, Xiaomi souhaite continuer à s'appuyer sur Android.

Dans la foulée, Wang Chenglu rappelle que HarmonyOS est aussi destiné aux objets connectés de l'Internet of Things (IOT), aux téléviseurs ou encore aux voitures connectées. Dans cette optique, Huawei a noué un partenariat avec 40 marques, dont des pointures comme Volvo. 100 millions d'appareils différents (voitures connectées, smartphones, montres connectées, écrans, TV, enceintes…) tourneront sous HarmonyOS dès 2021, estime Huawei.

Source : Huawei Central



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !