Un hacker menace de dévoiler les données privées de 30 000 employés du FBI et de la DHS

Maj. le 13 février 2018 à 10 h 33 min

C’est une affaire qui éclabousse en ce moment les Etats-Unis. Un hacker, qui a bien évidemment souhaité rester anonyme prétend détenir les données numériques de 20 000 employés du FBI et de plus de 9000 employés du DHS.

hacker-fbi-dhs

Cerise sur le gâteau, le hacker prétend également avoir téléchargé des centaines de gigaoctets de données en provenance du Département de la Justice américaine (DoJ). Ce hack est pris au sérieux d’autant plus que le pirate menace de divulguer les informations qu’il possède, soit les noms, le poste occupé, les mails et autres numéros de téléphones des différents salariés de l’administration des Etats-Unis.

La technique utilisée a de quoi faire froid dans le dos pour tous les responsables de la sécurité informatique : le pirate a compromis l’un des comptes mails d’un salarié du fameux DoJ, puis a récupéré le code d’accès aux serveurs intranet avec un simple coup de fil en se faisant passer pour un nouvel employé, et, ce, sans aucune vérification de son identité.

On pourrait croire à une blague, mais des journalistes ont repéré un compte Twitter venait de diffuser le lien vers les informations concernant les 9000 employés du DHS, preuve que la menace est en effet bien réelle. Si une procédure est engagée, les autorités devront veiller à bien choisir leurs avocats.

Ce n’est pas la première fois que le pays subit ce genre de désagréments. Il y a peu, nous avions pu voir que le boss du renseignement américain s’était fait pirater par un adolescent de 14 ans, le talent ne semble donc pas avoir d’âge.

Les Etats-Unis ont peut-être des oreilles partout dans le monde pour écouter les différentes conversations, mais semblent avoir oublié de protéger leurs propres accès à leurs administrations, un comble pour ce pays qui est un des plus puissants du monde. Ils savent désormais qu’un seul coup de fil peut mener à leur perte. Et vous, que pensez-vous du culot de ce hacker ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les maisons connectées infestées de malwares dès 2019

Une étude menée par le spécialiste de la sécurité McAfee, révèle que dès 2019 les maisons connectées seront infestées de malwares. Les cybercriminels ont développé des logiciels capables de s’engouffrer dans les failles de l’intelligence artificielle.