GTA : Rockstar se retourne contre l’un des créateurs du jeu qui publie des vidéos de making-of

 

Mike Dailly, anciennement développeur chez DMA Design, a voulu partager des vidéos du développement du premier GTA. Mais sans compter sur Rockstar, qui a crié à la violation de droits d’auteurs et a fait supprimer les vidéos de YouTube. Un comble pour celui qui a aidé à créer la saga à succès.

gta 5 ps5 xbox series x
Crédits : Rockstar

Avant de devenir le succès planétaire que l’on connaît aujourd’hui, GTA était d’abord une production d’un petit studio nommé DMA Design. Ce n’est qu’en 1998 que le studio sera racheté et deviendra Rockstar North. Quoiqu’il en soit, c’est bien DMA Design qui est à l’origine de l’une des sagas les plus cultes du monde, qui atteint des chiffres de vente astronomiques.

Mike Dailly est le co-fondateur de ce studio, qu’il a ensuite quitté peu avant la sortie de GTA 2. En souvenir du bon vieux temps, le développeur a ainsi souhaité partager quelques images du processeur de développement du premier opus sur chaîne YouTube. Mais Rockstar n’était visiblement pas d’accord avec le projet. Sur son compte Twitter, Mike Dailly accuse en effet le géant du jeu vidéo d’avoir fait supprimer ses vidéos pour cause de violation de droits d’auteur.

Sur le même sujet — GTA 6 : Rockstar devrait réparer une des plus grosses erreurs de GTA 5

Rockstar n’apprécie pas qu’un ancien développeur partage son travail

Une situation bien ironique, sachant que Mike Dailly est tout bonnement l’un des créateurs de la saga culte. « Ils essaient maintenant de bloquer toute publication du travail de quiconque sur un jeu — et toute ancienne séquence de développement », souligne amèrement le développeur. Parmi les vidéos concernées, il y avait notamment des images des prototypes et des bêtas de GTA datant du début des années 90.

Alors que Rockstar surfe déjà sur plusieurs polémiques, à une ère où la préservation du jeu vidéo s’installe de plus en plus dans les débats, cette décision n’est bien entendu pas très bien accueillie par les joueurs. « Les développeurs devraient toujours être autorisés à montrer leurs travaux, surtout ceux qui ont 28 ans ! », estime d’ailleurs Mike Dailly, qui a tout de même préféré supprimer tous les contenus en lien avec le développement de GTA.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !