Grindr laisse ses employés espionner des millions d’utilisateurs

Grindr a permis à ses employés d’accéder aux données des millions d’utilisateurs de l’application de rencontre. L’information dévoilée par Reuters confirme les craintes des autorités américaines qui s’inquiètent depuis l’acquisition de Grindr par un groupe chinois, allant jusqu’à considérer l’application comme un risque pour la sécurité nationale.

grindr

Grindr a laissé ses employés accéder aux données personnelles de ses millions d’utilisateurs. C’est ce qu’affirment d’anciens employés de l’entreprise qui se sont confiés à l’agence de presse Reuters. D’après leurs déclarations, des salariés du groupe chinois Kunlun ont pu consulter les données des utilisateurs de l’application de rencontre pour les personnes gay, bi et transgenres, ce qui suscite des inquiétudes concernant la vie privée et les informations sensibles liées aux utilisateurs de la plateforme.

Grindr : les données personnelles des utilisateurs seraient en danger

Grindr qui appartenait au départ à une entreprise américaine a été rachetée par Kunlun en 2015. De nombreuses actions ont alors été engagées, notamment une réorganisation de l’entreprise. Une partie de ses activités a été transférée en Chine, notamment la partie concernant le développement et le traitement des données. Dans le processus, plusieurs employés américains ont été licenciés.

Lire aussi : les meilleures applications de rencontre sur Android

D’après huit anciens salariés de la firme, des ingénieurs chinois ayant pour mission d’améliorer l’application ont eu accès aux données des utilisateurs pendant plusieurs mois, y compris des données sensibles telles que les messages privés, le statut VIH, pour ce citer que’elles. L’année dernière, le Comité pour l’investissement étranger aux États-Unis (CFIUS) a enquêté sur les pratiques de Kunlun. En avril 2018, on apprenait que Grindr partageait la séropositivité de ses utilisateurs avec des entreprises tierces.

D’autres informations ont fait état de deux failles permettant d’accéder à la géolocalisation des utilisateurs de Grindr. Dès septembre, CFIUS a demandé à Kunlun de restreindre l’accès aux données personnelles des utilisateurs de l’application aux ingénieurs basés à Pékin, ont précisé les sources. La firme chinoise a alors mené plusieurs actions pour rassurer les autorités américaines. Mais cela ne suffit vraisemblablement pas. Les pressions des États-Unis ont poussé la firme à accepter de vendre Grindr en juin 2020.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le Bon Coin : ne répondez pas à ce SMS, c’est une arnaque !

Le Bon Coin est la cible d’une vaste arnaque. Via un SMS de prépaiement en provenance de Roumanie, des pirates cherchent à subtiliser vos coordonnées bancaires afin de vider le contenu de votre compte. On vous explique comment repérer cette…

Genius.com accuse Google de voler ses paroles de chansons

Google s’est-il approprié le contenu du site de paroles de chansons Genius.com afin d’alimenter la onebox de ses pages de résultats de recherche ? C’est en tout cas ce qu’affirme Genius, qui a utilisé une astucieuse technique pour obtenir des…

Firefox change de logo : ciao le renard, coucou les flammes

Firefox annonce un changement de logo ainsi qu’une modification de son identité visuelle en général. L’icône de la marque Firefox fait quasiment disparaître le renard. Celle du navigateur conserve l’animal, mais celui-ci est représenté d’une forme bien plus abstraite.  Dans…

Qwant : 6% des internautes français le préfèrent à Google

Environ 6% des internautes français préfèrent Qwant à Google. Le moteur de recherche grandit très vite. Le PDG de Qwant se félicite des progrès réalisés et multiplie les initiatives pour se faire une place sur ce marché où la concurrence…

Sites de revente de billets : attention aux arnaques !

Les sites de revente de billets hébergent bien souvent des arnaques : billets non valides, prix bien supérieurs aux tarifs officiels… plusieurs associations européennes de défense des consommateurs invitent les utilisateurs à rester vigilants.   Ce jeudi 6 juin 2019, un…

Grindr laisse ses employés espionner des millions d’utilisateurs

Grindr a permis à ses employés d’accéder aux données des millions d’utilisateurs de l’application de rencontre. L’information dévoilée par Reuters confirme les craintes des autorités américaines qui s’inquiètent depuis l’acquisition de Grindr par un groupe chinois, allant jusqu’à considérer l’application…

Le Bon Coin lance son service de livraison

Le Bon Coin continue de développer des services sur sa plateforme. Après le paiement en ligne par carte bancaire, la plateforme lance un service de livraison en partenariat avec Mondial Relay. Le site de petites annonces se rapproche de plus…