Google triche pour écraser ses concurrents, mais personne ne dit rien !

 

Google est sans doute l’entreprise dont l’influence est la plus importante au monde. Certes, Apple est celle qui affiche les meilleurs résultats, mais la firme de Mountain View est partout : web, smartphones, tablettes, voitures, maisons etc. Il y a évidemment un domaine dans lequel il domine largement, le web.

Mais visiblement, pour y parvenir, le géant américain ne respecterait pas tout à fait les règles du jeu. Il tricherait pour positionner ses services avant ceux des concurrents. Et le pire, c’est que tout le monde laisse faire.

google triche personne dit rien

C’est le Wall Street Journal qui révèle cette information. Le journal a reçu par erreur un rapport non expurgé de la Federal Trade Commission, le régulateur américain du commerce, rapport détaillant les pratiques déloyales de Google.

Ce rapport est le résultat d’une longue enquête pour abus de position dominante. Finalement, cette enquête avait pris fin prématurément, tout simplement abandonnée. Le problème, c’est que ce nouveau rapport envoyé au Wall Street Journal fait figurer tous les éléments de l’enquête et non pas une version allégée beaucoup plus clémente de l’époque.

Ainsi, le rapport reçu par le WSJ indique que la firme de Mountain View fait monter ses services dans les résultats de son moteur de recherche pour qu’ils soient toujours devant ceux des concurrents, même si les résultats de la concurrence sont plus pertinents. Les deux domaines les plus touchés par ces pratiques déloyales sont la vente en ligne et les comparateurs de vol.

La conduite de Google a entraîné et entraînera un préjudice réel pour les consommateurs et pour l’innovation dans les marchés de la recherche et de publicité en ligne – Rapport de Federal Trade Commission –

Google va même encore plus loin selon le rapport. Car en plus de pousser ses services en trichant, l’entreprise n’hésite pas à abaisser les services des concurrents. Pire encore, la firme fait pression sur ses partenaires pour nuire aux moteurs de recherche concurrents.

Le plus drôle dans cette affaire, c’est que Google triche mais que tout le monde laisse faire. Car ce rapport, même s’il était plus light que celui reçu par le WSJ, soulignait déjà ces abus de l’entreprise en 2013.

Mais les autorités américaines n’avaient pas condamné Google, estimant que la firme avait fait les efforts nécessaires pour modifier sa politique commerciale. A moins que ce ne soit parce que Google avait versé de jolies sommes d’argent (2ème entreprise ayant versé le plus d’argent) pour soutenir la campagne de Barack Obama en 2012. Lobbying quand tu nous tiens.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • disque dur
    SSD, disques durs : cette cryptomonnaie en plein boom menace de provoquer des pénuries

    Les mineurs de cryptomonnaies pourraient de nouveau être à l’origine d’une pénurie de composants. Cette fois-ci, ce sont les SSD et HDD qui en seraient victimes. Une nouvelle cryptomonnaie, dénommée Chia, repose en effet sur l’espace de stockage disponible plutôt…

  • accord clima bitcoin
    Bitcoin, Ethereum : un accord mondial pourrait aboutir sur zéro émission de CO2 d’ici 2040

    Des professionnels du Bitcoin, Ethereum et cryptomonnaies sont à la recherche d’un accord pour réduire l’énorme empreinte carbone du secteur. L’objectif est d’arriver des fermes de minages utilisant 100% d’énergies renouvelables d’ici 2030, et d’atteindre 0 émissions de CO2 nettes…

  • signal envoyer cryptomonnaies
    Signal va permettre d’envoyer des cryptomonnaies à vos amis

    Signal développe un système de paiement qui permettra d’envoyer des cryptomonnaies à vos contacts. Sobrement baptisé Signal Payments, cet outil sera dans un premier temps cantonné au transfert d’une seule devise numérique, le MobileCoin. La fonctionnalité est d’ores et déjà disponible en beta…

  • amazon projet outlets
    Amazon voulait lancer des boutiques physiques pour brader ses produits invendus

    Avant la crise sanitaire mondiale, Amazon avait entrepris le projet de développer un réseau de points de vente physiques pour y vendre ses stocks de produits invendus. Ce réseau se serait composés de magasins permanents, mais également temporaires. Ces boutiques…

  • elon musk twitter
    Elon Musk promet d’envoyer la cryptomonnaie Dogecoin sur la lune

    Elon Musk a une nouvelle fois évoqué le Dogecoin, la cryptomonnaie lancée comme une blague, sur Twitter. Cette fois, le fantasque milliardaire s’est engagé à envoyer la devise numérique sur la lune grâce à SpaceX. Comme on pouvait s’y attendre,…

  • bitcoin
    Bitcoin : il se fait voler 600 000 dollars par une application certifiée sur l’App Store

    Une arnaque par une application certifiée Apple qui lui a coûté 600 000 dollars à Phillipe Christodoulou. Celle-ci s’est fait passer pour Trezor, une entreprise légitime qui stocke le portefeuille Bitcoin de ses clients. En rentrant ses identifiants, la victime s’est rendue…

  • paypal bitcoin
    PayPal permet enfin de payer en Bitcoin et cryptomonnaies

    PayPal l’avait promis en début d’année 2021. C’est désormais chose faite. Les utilisateurs américains peuvent dés maintenant régler leurs achats en Bitcoin, en Ethereum ou encore en LiteCoin. Paypal se charge de convertir les cryptomonnaies en dollars américain. Ces devises…

  • visa amex mastercard
    Visa va accepter les paiements en cryptomonnaies, comme Mastercard

    Visa va désormais accepter les paiements réalisés avec des cryptomonnaies. Dans un premier temps, l’émetteur de cartes bancaires va autoriser les transactions en USDC, un stablecoin basé sur le réseau Ethereum. L’annonce a provoqué une nouvelle envolée du cours du Bitcoin, de l’Ether et…

  • lugh stablecoin casino
    Le Groupe Casino lance Lugh, sa première cryptomonnaie adossée à l’euro

    Le Groupe Casino, avec l’aide de plusieurs entreprises comme la Société Générale, lance une nouvelle cryptomonnaie adossée à l’euro et baptisée Lugh. Cette stablecoin sera disponible dans un premier temps sur la plateforme Coinhouse. Comme vous le savez peut-être, les…

  • ethereum
    Ethereum : qu’est-ce que c’est, comment ouvrir un portefeuille et investir ?

    Ethereum est, après le Bitcoin, l’autre “crypto-star”. Basé lui aussi sur le système du Blockchain, Ethereum se distingue de ce dernier par le fait qu’il ne s’agit pas que d’une cryptomonnaie mais d’une plateforme pour échanger des NFT et mettre…