Google Play Store : un dangereux malware accédait au presse-papiers d’Android pour voler des cryptomonnaies

 

La société de sécurité informatique ESET a identifié un malware de type Clipper sur le Play Store d'Android. Ce dernier dérobait les cyptomonnaies de ses victimes via un procédé très astucieux qui consiste à faire irruption dans le presse-papiers pour remplacer des adresses de portefeuille.

google play store applications android malware bancaire

Google procède régulièrement au nettoyage du Play Store qui cache souvent des malwares en tout genre. Mais c'est la première fois qu'une application malveillante de type Clipper a été identifiée sur la plateforme selon la société ESET, connue pour son logiciel antivirus NOD32. Un Clipper est un type de malware qui opère en accédant au presse-papiers de la machine des victimes. Le but est de remplacer l'adresse de portefeuille utilisée lors d'un transfert de cryptomonnaie. Ce faisant,  les attaquants arrivent à détourner les fonds vers une adresse autre que celle du destinataire légitime.

Quand le Play Store abrite un malware voleur de cryptomonnaies

Pour des raisons de sécurité, les adresses de portefeuille de cryptomonnaies sont constituées de longues chaînes de caractères très difficiles à mémoriser ou à saisir. Pour cette raison, la plupart des utilisateurs préfèrent copier et coller ces adresses plutôt que d'avoir à les saisir caractère par caractère lorsqu'ils en ont besoin.

C'est ici que sévissent les malwares de type Clipper puisqu'ils sont conçus pour remplacer les adresses par celles des attaquants au cours d'une transaction. Une manière très astucieuse de voler des cryptomonnaies aux victimes. Dans le cas d'espèce, les hackers ont incité les utilisateurs à installer une application malveillante qui imitait un service de cryptomonnaie légitime appelé MetaMask. Ce service permet aux utilisateurs de gérer facilement leur portefeuille en faisant fonctionner des applications Ethereum décentralisées directement dans leur navigateur internet.

Seulement, MetaMask existe à ce jour uniquement sous la forme d'une extension web et n'a jamais été développée si pour Android, ni pour l'App Store d'iOS. Il a pourtant été identifié sur le Google Play Store par les experts d'ESET qui ont étudié son mode opératoire. Il s'agissait ni plus ni moins d'un clone malveillant qui modifiait l'adresse des portefeuilles via le presse-papiers d'Android.

À l'heure où ces lignes sont en train d'être écrites, le malware n'est plus disponible sur le Play Store. Google n'a donc pas tardé à l'évincer du market après avoir été alerté par les spécialistes d'ESET.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin
Bitcoin : le cours chute lourdement sans effacer les gains de 2020

Le Bitcoin a connu une lourde chute ce lundi, passant d’un maximum de 34.135 euros le 8 janvier à un minimum de 22.500 euros dans les premiers échanges lundi. Depuis le cours très volatile de la cryptomonnaie s’est stabilisé autour…

bitcoin 40 000 dollars cours
Le Bitcoin passe la barre des 40 000 dollars, un record

Le Bitcoin enchaîne les records. La mère des cryptommonaies vient de franchir la barre des 40 000 dollars. En l’espace de quelques semaines, la valeur du BTC a plus que triplé. Après le crash de mars 2020, le Bitcoin profite…

record bitcoin anniversaire
Bitcoin : le cours dépasse les 30 000 dollars, du jamais vu !

Nouveau record pour le Bitcoin, qui passe cette fois-ci la barre des 30 000 dollars. La cryptomonnaie connaît une ascension fulgurante depuis l’année dernière, après que de nombreux grands investisseurs se sont intéressés à cette méthode de paiement. Toutefois, elle…

bitcoin
Trump tente de détruire le Bitcoin dans ses derniers jours de présidence

Aux Etats-Unis, le gouvernement de Donald Trump introduit de nouvelles régulations autour des Bitcoin et des cryptomonnaies. Il s’agit notamment de fortement limiter les transactions au-delà de 10 000 dollars tout en obligeant les détenteurs de portefeuilles à s’identifier auprès…

facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…