Google Play Store : des milliers d’applications Android espionnent les enfants !

Des milliers d’applications Android présentes sur le Google Play Store espionnent les enfants, affirme une nouvelle étude. Selon les chercheurs, ces applications récoltent les données personnelles de leurs utilisateurs avant de les partager avec d’autres applications destinées à générer des revenus publicitaires. Plus de la moitié des applications Android examinées violent la loi sur la protection des données personnelles des plus jeunes ! 

android play store google

Selon une nouvelle étude des chercheurs de l’International Computer Science Institute, près de 3 337 applications Android familiales, destinées en majorité aux plus jeunes et disponibles sur le Google Play Store, collectent, à l’insu des parents, les données personnelles de leurs enfants. « Nous nous sommes basés sur les applications les plus populaires du Play Store » explique l’étude. Parmi les plus connues citons : Duolingo, les jeux Fun Kid Racing, Gameloft’s Minion Rush, Disney’s Where’s My Water, ou Pop Girls–High School Band.

Google Play Store : des millers d’applications Android sont accusées d’espionner les enfants !

Les chercheurs ont testé 5 855 applications Android présentes sur le Google Play Store et les résultats sont sans appel :

  • 281 de ces applications collectent la localisation de chaque utilisateur sans en avoir demandé l’autorisation parentale.
  • 1 100 applications (soit 19% des applications étudiées) partagent des données personnelles avec d’autres applications tierces, qui se serviraient de ces informations pour de la « publicité comportementale ».
  • 2 281 applications ne respectent pas les règles du Google Play Store en matière de partage d’identifiants. L’étude accuse ces applications de croiser les informations sur un même individu sans l’en informer.
  • 40% de ces applications partagent les informations personnelles de ses utilisateurs sur internet de façon non sécurisée.

L’étude s’est aussi intéressée de près aux applications qui demandent un accès à Facebook. Sur les 1 280 applications examinées, 92% d’entre elles utilisent de travers les outils mis en place par le réseau social pour protéger les enfants de moins de 13 ans. Selon les chercheurs, 57% des applications qu’ils ont testé violent la loi américaine COOPA protégeant la vie privée des enfants. Pour le moment, Google n’a pas encore souhaité réagir à ces chiffres alarmants. 

La question des données personnelles est au coeur de l’actualité ces dernières semaines, et ce depuis que Facebook a été accusé de négligence dans l’affaire Cambridge Analytica. En réaction à la polémique, de nombreuses entreprises ont tenu à rassurer leurs clients sur la confidentialité de leurs données. Free a ainsi assuré qu’il ne collecte pas les données personnelles de ses abonnés, tandis qu‘Orange a promis qu’il ne les exploite pas. Comment va réagir Google ? Êtes-vous inquiet pour la vie privée de vos enfants ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Ce malware Android va piller votre compte PayPal en seulement 5 secondes !

Un malware Android cherche actuellement à s’emparer de comptes PayPal, révèle une enquête. Selon les chercheurs, le logiciel malveillant se cache dans le code d’une application Android, disponible sur certaines plateformes tierces. On vous explique comment ce malware procède.  L’application…

Google Play Store : ces 8 applications Android espionnent 2 milliards d’utilisateurs

Huit applications Android sur le Google Play Store sont accusées d’espionner leurs utilisateurs afin de générer des revenus publicitaires frauduleux. Pour parvenir à extorquer d’importantes sommes aux annonceurs et aux marques, ces applications ont analysé à leur insu le comportement en ligne de milliards d’internautes….