Google se paie la tête d’Apple et Microsoft dans une pub pour son Chromebook

Maj. le 31 juillet 2018 à 14 h 27 min

C’est la tendance de l’été 2018, tailler Apple. Après Samsung c’est au tour de Google de se payer la tête de la marque à la Pomme. Il embarque au passage Microsoft dans une publicité où il met en avant ses Chromebook.

google apple microsoft chromebook

En été, les marques semblent être bien plus détendues que le reste de l’année. Et elles ont visiblement envie de croquer des pommes. Samsung s’est déjà payé la tête d’Apple dans une publicité égratignant l’encoche de l’iPhone X. C’est maintenant au tour de Google de tacler son concurrent. Il ne s’agit cette fois pas de smartphone mais d’ordinateur. Dans une publicité, la firme de Mountain View n’hésite pas à égratigner les MacBook d’Apple pour faire briller ses Chromebook. Pour ne pas faire de jaloux, Microsoft en prend aussi pour son grade.

Les Chromebook plus fiables que les MacBook et PC sous Windows ?

Dans sa publicité, Google pointe du doigts les défauts majeurs des MacBook et PC sous Windows. Parmi eux, on retrouve tous ces petits éléments devenus célèbres malgré eux comme le sablier (Windows) ou la roue (macOS) qui tournent lorsque le système rame. Les fenêtres envahissantes, messages d’erreurs, virus ou encore le fameux écran bleu de Windows sont également pointés du doigt.

Pour mettre en avant ses Chromebook, Google présente dans la foulée les avantages de Chrome OS (en attendant Fuschia). Selon la firme, le système est fluide, fiable et supporte en prime les applications Android. Dans un texte qui défile à vitesse grand V, Google affirme :

Si vous voulez une protection contre les virus, les mises à jour automatiques, une autonomie pour une journée, moins de recharge, plus d’autonomie, des démarrages plus rapides, des chargements plus rapides, moins de ralentissements, un nouveau type d’ordinateur portable…

Sans terminer sa phrase, Google montre un Chromebook. De quoi alimenter la guéguerre entre pro-Mac, pro-Windows, et pro-Chromebook. Même si, il faut bien le dire, ces derniers restent assez minoritaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Il tente de voler un smartphone et se noie dans le canal

En tentant de voler un smartphone, un homme d’une trentaine d’années est tombé dans le canal de l’Ourcq (Paris) ce dimanche 7 octobre 2018. Malgré la tentative de sa victime de le sauver, le voleur s’est noyé. Son complice a rapidement…